La route des vins d'Alsace France

La route des vins d’Alsace

Notre Week end Londonien de septembre étant encore une fois annulé pour cause de quarantaine Britannique, nous avons décidé de partir dans la direction opposée, vers la route des vins d’Alsace. Nous avons troqué musées,  shopping et pudding contre la visite de villages colorés et produits du terroir. Et bien, nous n’avons pas été déçus !

Nous sommes partis 4 jours en empruntant la nationale 4 direction le Haut-Rhin en passant par le Grand Ballon des Vosges et ses paysages magnifiques.

Ballon des Vosges

Ballon des Vosges

Bien entendu en 4 jours, nous ne l’avons pas parcouru sur toute sa longueur  puisqu’elle part de Thann vers Mulhouse et se finit à Marlenheim près de Strasbourg. Ou l’inverse, ça dépend d’où vous partez ! La route des vins d’Alsace est la plus vieille route des vins de France. Elle parcourt une multitude de villages colorés typiques et est parsemée de châteaux médiévaux. Le tout, bien sur, en plein cœur des vignes Alsaciennes et des 7 cépages que compte la région !

Au programme pour nous, visite de Colmar et de nombreux villages nichés au milieu des vignes. A nous les maisons à colombages, fenêtres fleuries et les ruelles pavées. Mais nous avons aussi plongé dans l’histoire de la région avec la visite du Collet du Linge et du Château de Haut-Koeningsbourg dans le Bas Rhin.

 

Rouffach route des vins d'Alsace

première étape de notre route des vins d’Alsace

 

Rouffach n’est pas le plus joli village de la route des vins d’Alsace mais son centre ville, son église et son nid de cigogne mérite un petit déplacement.

En fait, si nous avons fait halte à Rouffach, c’est surtout parce que nous avons posé nos sacs de Week end pour 2 nuits au Château d’Isenbourg, sur les hauteurs de la ville, au cœur d’un vignoble. Depuis 1974, l’ancienne demeure du Roi Dagobert II accueille ses convives dans un cadre raffiné et un décor de carte postale. Notre chambre nous a d’emblée séduite : lit spacieux, toile de Jouy au mur et une terrasse avec vue sur Rouffach et les vignes.

Château d'Isenberg

Les équipements du domaine nous ont également enchanté : SPA, piscine, jardin, restaurant gastronomique panoramique, bar.

 

Colmar

et sa Petite Venise

 

Sur la route des vins d’Alsace, s’il y a une ville connue à travers le monde, c’est bien Colmar ! Surtout depuis qu’une télé réalité Chinoise l’a mise à l’honneur il y a quelques années. Dans le contexte que nous connaissons en 2020, c’est avec une fréquentation totalement raisonnable que nous avons eu la chance de découvrir la ville.

Bien sur, on connait Colmar surtout pour sa Petite Venise. Mais tout le Vieux Colmar autour de la collégiale Saint Martin vaut le déplacement.

Map Colmar

Colmar

Kaysersberg

et son Schlossberg

 

Elu plus beau village de France par les téléspectateurs de l’émission du même nom sur France 2 en 2017, Kaysersberg n’a pas volé son titre. Conséquence, c’est un village très visité. Mais quel plaisir de déambuler dans les rues pavées entre les maisons à Colombage !

Les plus motivés pourrons monter jusqu’aux ruines de l’ancien château du XIII ème siècle, classé monument historique, qui surplombe la ville. Le retour au village par les vignes offre un magnifique panorama. Personnellement, je ne m’en lasse pas ! C’est un bel aperçu de ce qu’est la route des vins d’Alsace !

Kaysersberg

Gueberschwihr

et son vignoble

Nous avons abandonné les grands axes routiers et roulé au milieu des vignes d’Alsace Grand Cru Goldert pour rejoindre Gueberschwihr. Et en septembre, ce sont les vendanges. Nous avons croisé les saisonniers en plein travail à plusieurs reprises.

C’est un village moins fréquenté mais qui possède tout de même beaucoup de charme. Vincent le connaissait car ses parents allaient chez un producteur de vin du village lorsqu’il était enfant.

Riquewihr

et sa Féérie de Noël

Niché au milieu des vignes, c’est le village par excellence ! Le village à visiter absolument ! Bref, Riquewihr est mon village préféré, vous l’aurez compris ! Il sent bon la cannelle et le pain d’épices. Il sent la magie de Noël, même en plein été ! Alors, bien sur, lui aussi a parfaitement sa place sur la route des vins d’Alsace. Nous y avons fait une très bonne dégustation. Et encore une fois, nous avons eu la chance de le visiter sans la foule compacte qui le sillonne habituellement.

Route des vins d'Alsace Riquewihr

Hunawihr

et son église fortifiée

Membre de l’association des plus beaux villages de France, Hunawihr offre un véritable décor de carte postale de la route des vins d’Alsace. Son église fortifiée domine la vallée avec fierté. La légende raconte qu’une année de mauvaises vendanges, Sainte Hune transforma l’eau de la fontaine en vin !

Depuis le cimetière de l’église on aperçoit au loin les châteaux de Saint Ulrich, Girsberg et Haut-Ribeaupierre.

Hunawihr

 

Ribeauvillé

et ses trois châteaux fortifiés

Situé au pieds des châteaux de Saint Ulrich, Girsberg et Haut-Ribeaupierre, Ribeauvillé est le dernier des villages de la route des vins d’Alsace que nous ayons visité pendant ce week-end. Nous ne lui avons pas accordé beaucoup de temps. Néanmoins, il est réputé pour ses maisons à Colombage, ses domaines viticoles et ses 3 châteaux qui le surplombent. Il faudra passer sous la Tour des Bouchers, impressionnante par sa taille, pour accéder à la partie historique du village.

Ribeauvillé est tout en longueur. Nous nous sommes surtout promenés dans la Grande Rue et les ruelles alentour. Nous avons également visité l’église Saint Grégoire où une répétition musicale avait lieu.

Ribeauvillé

Cet aperçu de la route des vins d’Alsace côté Haut-Rhin nous a convaincu d’y retourner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.