Delicate Arch Amérique du Nord

Utah – Région de Moab – Arches Part 2…

2414 mils plus tard … J12 (suite) –  Delicate Arch, Canyon Land et Deadhorse Point

Il est environ 13 h lorsque nous quittons Devil’s Garden, nous sommes affamés. Nous reviendrons à Arches NP vers 18h30 pour voir Delicate Arch. En attendant, nous décidons d’aller manger un bout à la Moab Brewery, puis de filer à Island in the Sky et DeadHorse Point pour occuper notre après midi.

Cette fois ci, ça sera Fish Tacos ! (pour 10 dollars il me semble – il y en a 3, au moment de la photo, j’en avais déjà mangé 1. Affamée je vous disais !), arrosé d’une bonne bière fraiche ! Vraiment excellent !

Fish Tacos Moab Brewery

Bien repus et reposés, nous repartons en voiture vers Deadhorse Point puis Island in the Sky. Notre planning ne nous permettait pas de pousser au-delà d’Island in the Sky à Canyonlands. Ce parc est gigantesque et nous aurions pu y consacrer une journée entière. Encore une fois, c’est une question de choix. Lors d’une prochaine visite, nous consacrerons plus de temps à la région de Moab, aux Arches et à Canyonlands. L’Utah est un Etat riche en découvertes.

Il faut plus d’une demi-heure pour rejoindre Deadhorse Point depuis la brasserie. Puis 15 min de plus de Deadhorse à Island In the Sky. Ne négligez pas les temps de trajets (et le nombre d’heures passées sur la route) entre les centres d’intérêt lorsque vous préparez votre itinéraire. Veillez bien également à indiquer dans Google le lieu exact où vous souhaitez vous rendre dans le parc. Sinon, par défaut, il vous indiquera le Visitor Center. Or, le Visitor Center peut se trouver à une bonne distance du lui que vous voulez visiter.

Itinéraire Moab Deadhorse

Nous commençons donc par Deadhorse Point https://stateparks.utah.gov/parks/dead-horse/

C’est un State Park, le pass America the Beautiful ne permet pas d’y entrer. Il faut donc nous acquitter des 10 $ demandé par le Ranger à l’entrée. L’entrée est valable 3 jours pour ceux qui resteraient un peu plus longtemps dans le coin (ou ceux qui voudraient y aller au lever puis au coucher du soleil). Bref, nous ne sommes plus à 10 $ près ….

On s’arrête à Deadhorse Point principalement pour observer 2 points de vue : Deadhorse, le bras de roche (ressemblant à un cheval mort ?) qui oblige le Colorado à faire un coude au milieu des canyons et les bassins de Potasse (bassins d’évaporation de mines de potasses).

Nous prenons bien notre temps et nous éloignons du point de vue « réglementaire » afin de garder en mémoires ces magnifiques canyons. Nous crapahutons dans les rochers de façon à avoir le meilleur angle sur DeadHorse.

Nous prenons énormément de photos. Nous en profitons pour tester tous les modes et filtres disponibles sur nos smartphones et notre APN. Les couleurs de la roche contrastent à merveille avec le bleu du ciel.

 

De l’autre côté de la route, les bassins de potasse. Encore une fois, le contraste est saisissant !

Bassins de Potasse MOAB

Nous poursuivons vers Island In The Sky à Canyonlands. C’est un immense plateau qui domine des canyons creusés par le Colorado et par la Green River. Par manque de temps, nous ne nous sommes arrêtés qu’à un seul point de vue : Shafer Canyon Overlook.

Vers 18h00 nous commençons à nous mettre en route pour les Arches afin de voir le soleil se coucher sur Delicate Arch. Il nous faut à peu près 1 h pour rejoindre le parking de Delicate Arch, symbole de l’Utha.

Nous trouvons de la place sans difficulté sur le parking. Nous nous mettons en route. La rando n’est pas très difficile et pas très longue. Toutefois, un passage mettra vos cuisses et votre cœur à l’épreuve. C’est vrai que ça grimpe ! Mais sur de la roche, toujours plus simple que sur une piste sableuse ou rocailleuse. Les chaussures de rando accrochent bien la pierre donc en mettant un pas devant l’autre, ça devrait aller !

Delicate Arch Trail

Une fois le « mûr » passé, la rando est vraiment sympa. Il faut faire bien attention aux indications et aux cairns pour suivre le bon chemin. On longe des parois rocheuses qui cache l’arche jusqu’au dernier moment. Et là : Bam ! Le Graal ! Elle est là, gigantesque et fière !

Mais pas toute seule… (j’ai pris cette photo en repartant. On aperçoit en hauteur au milieu du cliché notre « perchoir » que d’autres auront pris d’assaut à notre départ. C’est un bon endroit pour attendre le coucher du soleil)

Delicate Arch

La ranger que vous avions vu plus tôt dans la journée et qui nous avait dit « ouh la la, c’est une randonnée difficile ! » nous avait également prévenu que c’était une rando très prisée au coucher du soleil. Sur ce dernier point, elle avait raison ! Ca gâche un peu la fête. Il est assez difficile d’obtenir une photo de Delicate sans personne dessus. A force de patience, nous en avons eu, mais misère que j’étais énervée. Et c’est bien dommage d’être énervé dans un cadre si merveilleux.

Sur notre perchoir, au calme, nous attendons le bon moment. Nous profitons d’une vue à quasi 360° où nous sommes placés. Mais notre perchoir était très venteux !

L’ombre « gâche » un peu les clichés. Heureusement nous sommes arrivés avant l’heure recommandée par la Ranger. La foule continuait d’arriver.

Delicate Arch

Je pense qu’il faut rester plusieurs heures pour profiter de la lumière déclinante qui colore en orange l’arche et attendre que le soleil soit couché pour ne plus avoir d’ombre. La période où l’ombre grignote l’arche n’est pas très jolie d’un point de vue photographique. Et le summum serait d’attendre la nuit noire pour profiter de l’arche et du ciel étoilé (voir, de la voie lactée).

Nous avons entamé notre descente avant le coucher du soleil (afin d’éviter la cohue sur le chemin du retour). Nous avons profité de la jolie luminosité du soleil couchant pour faire les photos et nous avons assisté au coucher du soleil durant le retour. C’était magnifique (et peu peuplé). Un régal pour les sens.

Une chose que je souhaiterais voir lors d’une prochaine visite : les étoiles à Delicate Arch. Mais il faut y aller très tard et attendre que le ciel soit totalement noir (pas avant 23h j’imagine).

En descendant, nous avons croisé un groupe de jeunes hommes équipés de lampes frontales qui montait dans cette optique, j’imagine. Mais pour le calme, on repassera, ils avaient également emporté avec eux de quoi écouter de la musique (et ils n’écoutaient pas du Jazz ou du Classique symphonique !).

Nous finissons notre journée (une des plus chargée) à la Moab Brewery pour une bonne bière et des plats tex mex ! La fatigue commence à se faire sentir.

Moab Brewery

Une bonne nuit de sommeil et nous enchainons le lendemain avec Le Black Canyon of the Gunnison River et la North Vista Trail dans le Colorado.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *