l'Auberge Aveyronnaise Paris Nos bonnes adresses

L’Auberge Aveyronnaise : entre foie gras et aligot

Je débute ma série d’articles sur nos bonnes adresses Parisiennes avec un restaurant … Aveyronnais ! Lorsque notre estomac réclame de l’aligot, on fonce dans le 12ème arrondissement de Paris Cours Saint Emilion à l’Auberge Aveyronnaise !

Le saviez-vous ? Il y a plus de 300 000 Aveyronnais à Paris ! C’est plus qu’en Aveyron ! L’Auberge Aveyronnaise vous donnera un petit goût du terroirs.

Décoration rustique et chaleureuse : boiserie et pierres pour la salle,  nappe à carreaux sur les tables, nous sommes mis dans l’ambiance avant même d’avoir jeté un œil sur la carte. L’Auberge peut recevoir de grandes tablées, le lieu est idéale pour les réunions familiales ou entre amis.

La carte offre un choix raisonnable d’entrées, plats et desserts, gage de qualité (méfiez-vous des cartes à rallonge) et propose des formules entrée+plat ou plat+dessert / entrée+plat+dessert / entrée+plat+fromage+dessert

N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre, les portions sont très généreuses !

Nous avons commencé notre déjeuner par un apéritif : Ratafia rosé pour moi et un Montagnard (cocktail à base de Marcillac, cassis et gentiane ) pour Vince. Nos verres étaient accompagnés de deux croquettes d’aligot. Ca commence  plutôt bien !

Ensuite, terrine de foie gras de canard aux noisettes pour moi et terrine de canard (terrine du jour) pour Vince

La carte des vins offre également un large choix. Nous avons opté, pour ce repas, pour un côte de Millau au verre.

l'Auberge Aveyronnaise Paris

Puis le classique saucisse aligot et un filet de bœuf sauce foie gras, également accompagné d’aligot. L’aligot, parlons en ! Cette spécialité à base de purée de pommes de terre, de tome fraîche ou « tome d’aligot », de crème, de beurre et d’ail est servie devant les clients avec une grosse cuillère en bois directement de la casserole en cuivre. Je suppose que c’est pour qu’il conserve sa chaleur et son élasticité quand il arrive sur la table.

 

Enfin, le dessert signature de la maison, le mille feuille que nous avons partagé. Ce mille feuille trône juste devant la cheminée et est servi à la coupe à la demande. La crème pâtissière du mille feuille est très vanillée et  renferme des petits morceaux de poire fraiche. Le feuilletage est impressionnant ! Un délice.

Mais un pour deux suffit amplement après l’entrée et le plat (une entrée pour deux aurait également été suffisante).

Un café (servi avec une petite tranche de cake maison) et l’addition : 86,95€.

Je vous recommande cette adresse ! N’hésitez pas à réserver, la réputation du restaurant n’est plus à faire et il serait dommage de se voir refuser l’entrée parce qu’il serait complet !

 

L’Auberge Aveyronnaise

40 rue Gabriel Lamé – 75012 Paris
Tél. 01 43 40 12 24
Métro : Ligne 14 – Cours St Emilion

Ouvert tous les jours.
Service jusqu’à 14h30
et 23 h le soir

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *