Café Bellaria Vienne Autriche

Vienne – Les cafés Viennois et la gastronomie Autrichienne

Petit tour d’horizon des cafés Viennois que nous avons testés

Les cafés ne sont pas juste de simples cafés à Vienne, ils sont une véritable institution, une attraction à eux seuls. Ils sont un passage obligé lors d’un séjour à Vienne. Et c’est avec grand plaisir que nous nous sommes adonnés à la tradition. Outre un choix infini de cafés, alcoolisés ou non, et de chocolats chauds, vous trouverez également dans ces cafés un panel très varié de pâtisseries autrichiennes, de la chic Sacher Torte au plus populaire Apfelstrudel. Bien sûr, nous ne les avons pas tous fait. Une raison de plus pour retourner à Vienne !

Plan cafés viennois et restaurants

On dit que la gastronomie traditionnelle autrichienne n’est pas raffinée. Certes, les assiettes sont un peu plus brutes de décoffrage que ce qu’on peut trouver dans un restaurant gastronomique français, néanmoins, je me suis régalée tout au long du séjour.

Nous prenions un excellent petit déjeuner au restaurant de l’hôtel, la Veranda. Compte-tenu du standing de l’hôtel, le petit déjeuner de l’hôtel était exceptionnel. Un large choix de boissons chaudes et de jus de fruits, un buffet de charcuterie et fromages, céréales, yaourt, fruits et à la carte les œufs sous toute leur forme, des pancakes, du pain perdu, … Pour ma part, je voue une véritable passion aux œufs Bénédicte et je dois bien avouer qu’ils étaient toujours préparés à la perfection, posés sur un muffin anglais. Tous les matins, un smoothie du jour était également proposé.

Après un petit déjeuner si copieux, nous n’avions pas particulièrement faim à l’heure du déjeuner. C’est pourquoi, nous avons souvent sauté ce repas au profit d’un gros goûter dans un des cafés de la ville. Je vous propose un petit descriptif des lieux que nous avons testés. Attention, ce qui suit peut vous donner des envies irrépressibles de sucre et de gras !

Le Cafe Stein

C’est le 1er café que nous avons fait à notre arrivée, pour prendre un rapide déjeuner. Ultra branchouille et animé, le cafe Stein est loin de ressembler aux salons de thé cliché de Vienne. Décor style année 70, tables en formica et banquettes en skaï dans les tons marrons orangés. Une grande terrasse en fait un lieu très agréable en été. Il est beaucoup moins touristique et est fréquenté essentiellement par des Viennois. Immersion dans la vraie Vienne garantie. Nous avons pris un simple Burger et une bière. Rien de très local, je vous l’accorde. A noter, dans ce café il y avait encore les salles fumeurs/non fumeurs. Ces salles ne sont séparées que par une porte qui n’était pas fermée… Ca faisait longtemps que je n’avais pas vu ça !

 

Le Café Central

Une institution le Café Central ! Là, nous sommes bel et bien dans le cliché du café viennois ! Et on en redemande ! Au centre de cette grande salle voutée neo coloniale, le pianiste, nous lance « la vie en rose » et « un homme et une femme »(chabadabada chabadabada) en nous entendant parler français. Bon, nous lui laisserons un petit pourboire en partant, il a quand même bien fait le taff.

Qui dit institution, dit touristes. A l’heure du goûter, prévoyez de faire la queue pour avoir une table … Dès que vous entrez, vous êtes frappés par la beauté du lieu et par la vitrine dans laquelle les gâteaux vous font de l’œil. Et comme vous restez un moment à attendre devant cette vitrine, vous avez le temps de vous ouvrir l’appétit ! Le plus difficile est de faire son choix.

Café Hofburg

A l’entrée du Palais Impérial, le Café Hofburg. Un choix hallucinant de pâtisseries Landtmann toutes plus riches et gourmandes les unes que les autres, et un large éventail de cafés. Décors plus lumineux qu’au café Central : banquettes en velours rouges et lustres en cristal. Un de mes cafés préférés, peut être parce qu’il proposait une pâtisserie que j’adore, le Mont Blanc (qui ne s’appelait pas Mont blanc). Jetez un oeil sur la carte, il y aura forcément quelques choses pour vous.

Café Museum

Nous nous sommes arrêtés au Café Museum pour un lunch tardif. Pas d’ambiance salon thé au café muséum qui ressemble plus à une brasserie un peu chic. Burger et bière impeccable. Klimt le fréquentait. Si c’est pas cool, ça …

Café Gloriette

Le Café Gloriette, je vous en parlais brièvement dans l’article sur Vienne, plus précisément lors de notre visite du château de Schonbrunn. Lorsque vous remontez depuis le château dans les jardins, vous arrivez à la Gloriette, ce monument commémoratif  édifié en 1775. Un café y a été installé. Petite pause sympathique après la visite du château et des jardins.

Café Bellaria

Le café Bellaria est une autre institution de la vie viennoise. En face du musée d’histoire naturelle, nous y avons pris notre dernier repas avant de rentrer en France : schnitzel et Sacher Torte, juste un tout petit peu cliché !

Aucun des lieux testés ne m’a déçu. Il faut garder à l’esprit que la restauration n’est pas particulièrement bon marché. Comptez 15€ pour une schnitzel accompagnée de pommes de terre ou de frites, 8€ pour un grand café alcoolisé (style café mozart), 5 à 8€ pour une pâtisserie. Il faut vraiment le prendre en compte lorsque vous planifiez un séjour à Vienne. Surtout si vous souhaitez profiter pleinement de tout ce que la ville peut offrir.

 

2 COMMENTS
  • Miranda
    Répondre

    Vraiment envie de retourner pour tester le Café Hofburg !

    1. Nelly
      Répondre

      Et je ne peux que vous encourager à le faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *