Prague Pont Charles Destinations

Prague : un Week-End en amoureux

Le week-End de la Toussaint à Prague, la capitale Tchèque

 

Lorsque j’ai appris que ma boite nous offrait le pont de la Toussaint, j’ai tout de suite proposé à Vince de partir en WE à Prague. Un petit tour sur Voyage privé pour voir les offres d’hôtel, un tour sur Easyjet pour vérifier les prix des billets et l’affaire était conclue.

Le jour J, décollage de Roissy CDG sans encombre ni retard, arrivée à l’aéroport Václav-Havel où nous récupérons la Prague Card réservée au préalable sur internet.  Et hop, nous prenons le bus direct pour le centre-ville. La Prague Card inclus le transfert avec l’Airport Express, ainsi que tous les transports en commun.

Nous avons donc passé 2 nuits au Jalta Boutique Hôtel qui se trouve sur l’équivalent des Champs Elysées Parisien, la célèbre Václavské náměstí.

Nous arrivons aux alentours de 10h à l’hôtel et prenons possession de notre chambre qui est déjà prête. Pas le temps de souffler, nous partons à la découverte de la ville. 1er constat : c’est réellement très joli, charmant et romantique. On ne nous avait pas menti ! C’est une ville qui est également assez bon marché et donc … prise d’assaut par les touristes ! Alors ok, c’est un WE férié en France, mais c’était pas la peine de tous aller à Prague ! Bref, vous l’aurez compris, nous n’étions pas les seuls à avoir eu cette idée !

 

Qu’avons nous fait à Prague ?

 

Nous nous sommes baladés dans les rues de Prague !

La 1ère chose à faire à Prague, c’est se perdre dans les ruelles pavées de la ville. Ah oui, ça a beaucoup de charme. Le métro est plutôt bien foutu, propre et sûr, mais je vous conseille, tant que vous en avez l’énergie, de visiter un maximum à pieds et de n’utiliser le métro que lorsque vous êtes vraiment à plat en fin de journée (ou pour sortir le soir). Vous perde dans la ville vous donnera surement l’occasion de vous arrêter dans des endroits où vous n’auriez jamais pensé à vous rendre. Ce fût notre cas, par exemple, pour les jardins du Sénat.

Les plus organisés pourront orienter leur visite par quartier.

Le spot incontournable de Prague : le Pont Charles  et sa tour. Alors, mieux vaut y aller le matin très tôt, ou la nuit. En journée, c’est parfaitement insupportable tellement il y a de monde. Je pense que nous avons du mettre 20/25 min à le traverser. Alors pour le romantisme, on repassera ! Beaucoup moins de monde pour monter dans la Tour. Il vous faudra payer 75 KC pour y accéder. La vue depuis la tour est très sympa. Ca vaut le coup de se fatiguer un peu.

De nuit, le pont est bien plus calme et les illuminations de la ville rendent se moment particulièrement romantique.

De la Tour, on prend vite conscience que nous ne sommes pas les seuls à avoir profité du WE férié ! Beaucoup de français parmi les touristes croisés. De la tour, nous avons une vue magnifique d’un côté sur le Pont Charles et de l’autre sur l’église Saint Nicolas que nous visiterons plus tard ainsi que sur le château et la cathédrale Saint Guy.

Havelské Trzite Market est un marché permanent en centre ville. Il est ouvert toute l’année de 6h à 18h30 et est très populaire auprès des touristes et des locaux. Il propose tout un tas de produits artisanaux (céramique, art, cuir, marionnettes) et aussi de la street food, des fruits et des fleurs.

Au cours de vos balades vous pourrez également déambuler dans les nombreuses rue piétonnes commerçantes.

Et vous pourriez passer par divers jardins, comme ceux du Sénat.

En automne, les petites îles de la Vltala prennent des couleurs flamboyantes !

Prague est une ville très sûre. On peut s’y balader la nuit et en profiter sans crainte.

*****

Nous sommes entrés dans des églises !

Dans le quartier Stare Mestro, nous sommes entrés dans l’église Saint Gilles

Après avoir traversé le Pont Charles, vous pénétrez dans la quartier Mala Strana dans lequel se trouve la très belle église de style baroque Saint Nicolas. N’oubliez pas de monter pour avoir une vue imprenable sur l’orgue et l’allée centrale.

*****

Nous avons assisté à un concert classique !

Comme à Vienne, la musique a une place très importante à Prague. Il est possible d’assister à une multitude de concerts dans les églises et autres salles. Nous avons opté pour un concert à la Synagogue Espagnole.

Cela nous a permis de faire une pierre deux coup : passage dans le quartier juif de Prague (le cimetière était malheureusement fermé à l’heure où nous nous y sommes rendus), visite de la Synagogue de style neo-Mauresque et concert.

Le quartier juif de Prague est un quartier « chic ». De beaux bâtiments, de belles boutiques …

Devant la Synagogue espagnole, une statue en l’honneur de Kafka

*****

Nous avons flâné dans le château et la cathédrale de Prague !

Plusieurs entrées possibles pour accéder au château : par le Belvédère de la Reine Anne ou par la rue Jirska.

Nous avons fui le 1er jour en voyant la longue file d’attente sur la place pour accéder à l’enceinte du château. Le lendemain, nous avons préféré nous rendre au Belvédère de la Reine Anne et nous avons accéder aux portes du château par le nord. La promenade dans les jardins du Belvédères permet d’admirer une vue différente du château.

Une fois arrivée dans l’enceinte, il ne vous reste plus qu’à vous rendre au guichet pour prendre vos tickets. Plusieurs circuits possibles (vous pouvez facilement y passer la journée)

Circuit A : Cathédrale St. Vitus, Ancien Palais Royal, Basilique St. George, exhibition « The Story of Prague Castle »,  Ruelle d’or avec la tour Daliborka, tour Powder, Palais Rosenberg

Circuit B : Cathédrale St. Vitus, Ancien Palais Royal, Basilique St. George, Ruelle d’or avec la tour Daliborka

Circuit C : Exposition « The Treasure of St. Vitus Cathedral », gallerie de photos du Château de Prague

Nous avons opté pour le circuit B qui était inclus avec la Praha Card.

Cathédrale St. Guy

Pour accéder à la cathédrale, armez-vous de patience. Il vous faudra encore faire la queue. Mais l’attente en vaut la chandelle. Cette cathédrale de style gothique est la plus grande église du pays. Et à l’intérieur de l’édifice ça bouchonne encore pour accéder au tombeau en argent de saint Jean Népomucène !

Ancien Palais royal

L’intérêt principal de ce Palais, habité par le roi du 13ème au 16ème siècle, est  la Salle Vladislav, dotée d’une impressionnante voûte gothique.

La Basilique St Gorge

C’est une des plus anciennes églises praguoises, fondée en 925 dans un style roman. Elle fût détruite au XIIème siècle, puis reconstruite. Ce n’est qu’au XVII ème siècle qu’y sera ajouté la façade baroque. Son style sobre, voire austère contraste avec le baroque de la cathédrale Saint Guy.

La Ruelle d’or

Il s’agit d’une petite voie dans l’enceinte du château dans laquelle maisonnettes et échoppes de souvenirs se succèdent. A voir dans une maisonnette toute biscornue, le « musée » de la torture !

 

Kafka y a écrit au numéro 22 « un médecin de campagne ». Aujourd’hui, cette adresse est devenue une librairie.

*****

Nous avons visité des musées !

Le musée Kafka

Rien de mieux pour comprendre l’œuvre de Kafka que de visiter le musée qui lui est dédié. Ambiance glauque et oppressante mais toutefois fascinante.

Mucha

Petit musée sur le maître de l’art nouveau. Un régal pour les yeux. Qu’une envie, dévaliser la boutique de souvenirs et acheter tous les goodies estampillés Mucha. Attention, photos interdites ! Et on vous surveille !

 

Et nous avons beaucoup (trop) mangé ! Ce qui fera l’objet d’un article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *