Café Pouchkine Nos bonnes adresses

Tea time entre copines au Café Pouchkine

S’il y a bien un truc qui remonte le morale dans la vie, c’est un tea time avec une bonne pâtisserie et des copines ! Direction le Café Pouchkine Paris !

Un peu d’histoire

Le Café Pouchkine nous vient de Moscou ! C’est une chanson de Gilbert Bécaud qui inspira Andrey Dellos, son créateur en 1999. Pouchkine, c’est le nom d’un poète Russe du début du 19ème siècle. Ce café propose un savant mélange de cuisine Franco Russe.

C’est en 2011 qu’ouvre le 1er Café Pouchkine à Paris, passage du havre, à 2 pas du Printemps. En décembre 2017, c’est l’ ouverture du grand café Pouchkine place de la Madeleine.

Pour moi, tout a commencé par un reportage Très Très Bon, dans lequel Elvira passait le flambeau de sa chronique Bec sucré à Valentine. Elles se trouvaient toutes deux au Café Pouchkine du Marais, rue Montorgueil. J’ai aimé l’ambiance et les pâtisseries d’inspiration Franco Russe. Pour couronner le tout, c’est Nina Metayer, la cheffe pâtissière du Café Pouchkine.

Et comme dit mon chef Alain « Nina Metayer, c’est une chouette fille, en plus de faire du bon travail ».

Ah oui, petit aparté, pour ceux qui ne le saurait pas. Je suis actuellement en reconversion professionnelle dans le domaine de la pâtisserie. J’ai été admise à la rentrée 2017 à Ferrandi Paris (le Harward de la gastronomie dixit le Monde). Et devinez quoi ? Nina Métayer est une ancienne de Ferrandi. Donc en plus, ça reste dans la famille ! Une raison supplémentaire pour AnneSo, Isa et moi de tester le Café Pouchkine. J’en profite pour faire un petit de publicité pour les copines ! AnneSo est la créatrice de Five Cakes Paris et je vous encourage à suivre son travail et même faire appel à ses services ! Isa, c’est le rayon de soleil de notre team. Toujours la pêche, toujours de bonne humeur (mais elle chante faux …). Vous pouvez la suivre sur Instagram

Bref, Elvira et Valentine ont suscité mon envie et je suis, sur Instagram, un pâtissier de cette maison. Ce dernier a fini de me convaincre en postant la photo d’une pavlova aux marrons qui semblait être à se damner.

Mon expérience tea time au Café Pouchkine

Le Café Pouchkine et moi, c’est une histoire compliquée qui a commencé par un faux départ !

En effet, au premier essai, nous sommes arrivés devant un Café Pouchkine fermé (sans raison !) et au deuxième essai, pas de pavlova aux marrons …

Donc quand avec les copines, nous avons décidé de nous retrouver pour un tea time, j’ai proposé le Café Pouchkine Madeleine et elles ont tout de suite accepté.

Rendez-vous est pris à 15h ce jeudi pluvieux de janvier. Nous n’avons pas réservé, je m’attends à ce qu’il n’y ait pas de table disponible !

L’hôtesse, à l’amabilité contestable, nous fait attendre et nous annonce enfin qu’une table pour 4 sera disponible dans quelques minutes. Ouf ! Je vais la goûter cette pavlova !

Nous empruntons le bel escalier qui nous mène à l’étage. La salle est très jolie, le décors est fidèle à ce que j’attendais. J’adore cette ambiance maison de poupée. J’ai la sensation de jouer à la dînette mais version XXL.

Sur la carte, nous fonçons directe sur la page des douceurs. Nous choisissons toutes la pavlova. La carte des thés est aussi intéressante : thé noir, thé vert, thé blanc. J’ai choisi un thé vert yuzu framboise. Les saveurs acidulées se marient généralement bien au marron. Je prends en plus un assortiment de mini Medovics rose, fleur d’oranger et banane.

Tea time Café Pouchkine

Contrairement à l’accueil glacial du rez de chaussée, le service est plutôt aimable et attentionné.

A l’arrivée de la pavlova, je suis surprise. Elle ressemble à un mont blanc et pas du tout à la pavlova vue sur Instagram. J’en arrive même à me demander s’il n’y a pas eu confusion dans la commande. Quoi qu’il en soit, cette pâtisserie est bonne ! Elle manquait juste de meringue pour une pavlova selon mes goûts. Mais la grande qualité de ce gâteau, c’est qu’il est peu sucré au goût. Juste ce qu’il faut. Il n’est donc absolument pas écœurant et se mange avec une facilité presque frustrante ! On en voudrait encore !

En fait, je pense que la pavlova telle que je l’avais vu sur Instagram était une édition limitée … Le gâteau que nous avons goûté est la pavlova mont blanc.

Enfin, nous avons toutes été satisfaites de notre expérience au Café Pouchkine. Pour ma part, j’y retournerai pour goûter au menu salé.

 

Café Pouchkine Madeleine
16 Place de la Madeleine, 75008 Paris
 Téléphone : 01 53 43 81 60

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *