Yaquina Head Lighthouse Destinations

Jour 6 : Oregon Coast – de Newport à…

… le jour où le brouillard ne s’est toujours pas levé sur l’Oregon Coast ! Et aujourd’hui, nous la longerons jusque Bandon Beach.

Et c’est en ouvrant les stores de notre chambre du Sylvia Beach que je m’en aperçois.

Sylvia Beach Newport

Une fois n’est pas coutume, le petit déjeuner est compris dans le prix de la chambre. Nous descendons dès l’ouverture puisque nous voudrions nous mettre en route assez rapidement. C’est encore une longue journée de découvertes qui nous attend. D’autant plus que la veille, nous avons fait l’impasse sur 2 spots que je ne voudrais rater pour rien au monde.

Nous descendons à 8h30 pile, heure à laquelle le petit déjeuner est servi. Nos amis les seniors sont déjà sur le pied de guerre ! Nous nous installons à l’une des tables partagées. Personne d’autre ne nous rejoindra.

Le breakfast se compose d’un buffet de pâtisseries, fruits, laitages, céréales, jus et café ; mais également, d’œufs, bacon et pommes de terre à la commande.

Nous ne nous attardons pas et chargeons la voiture avant de faire le checkout. A cette occasion, nous apprendrons que le brouillard ne se lèvera pas de la journée. En effet, le chat météorologue du Sylvia Beach Hôtel n’a pas daigné accompagner les chiens de la patronne en sortie ce matin. Et cette dernière nous assure que si le chat ne suit pas, c’est que le temps ne se lèvera pas. La suite de la journée lui donnera raison !

Devil’s Punchbowl

Nous nous remettons ne route. Rien ne pourrait miner notre moral ! Direction le Devil’s Punchbowl ! Il se trouve à 15 minutes au nord de l’hôtel. Nous n’avions pas pris la peine de nous y arrêter la veille, bien qu’il soit sur notre route parce que la marée devait être haute à ce moment-là. Et l’intérêt de ce site, c’est surtout d’y descendre, chose faisable uniquement à marée basse.

Itinéraire Devils punchbowl

Nous y arrivons donc rapidement et nous garons dans l’un des 2 parkings sur la droite, en face de l’accès à la plage.

 

Devil's Punchbowl Oregon

Tout d’abord, nous allons jeter un œil sur ce Devil’s Punchbowl vu du dessus. Sacré trou !

Devil's Punch Bowl Oregon

C’est pas tout ça, mais moi, ce que je voudrais c’est descendre dedans. Et encore une fois, l’information n’est pas évidente à trouver. Je demande même à plusieurs personnes et elles aussi ignorent comment y accéder.

Nous apercevons une brèche dans le grillage de la balustrade et décidons de nous y engager. A priori, les traces de pas semblent nous indiquer que nous ne sommes pas les premiers à le faire. J’ai quand même un doute, vu le profil des personnes que je viens de voir dans le bowl, ils n’avaient pas l’allure de crapahuteurs.

Surtout, ne tentez pas ce qu’on a fait. C’est peut-être réalisable par temps sec mais par temps humide et brumeux, c’était dangereux. Nous avons décidé de rebrousser chemin lorsque nous sommes arrivés à de gros rochers bien glissants. Même pas la peine de tenter. Pas envie de finir écrabouillée sur la plage au pied de la falaise.

Je vous avouerais que la remontée a été un peu difficile et s’apparentait presque à de l’escalade pour moi.

Bon, nous décidons de descendre sur la plage mais compte tenue de la configuration des lieux, je doute que l’on puisse passer par la gauche également.

La plage est chouette, mais la visibilité est très réduite et comme je le pensais, il est impossible d’accéder au bowl à pied.

Devil's Punchbowl Oregon

Devil's Punchbowl Oregon

C’est quand même incroyable. Il n’y a aucun plan, aucun panneau.

On se met sur google map et on trouve une piste. Il y a une impasse après les parkings. Et sur la gauche de cette impasse, il y a un autre accès à la plage. Cette fois ci, j’ai bon espoir. Nous arrivons sur la droite du Devil’s Punch Bowl. Cet accès n’était pas évident à trouver et j’avoue ne pas comprendre ce manque d’indication.

Bref, nous y sommes ! Cette plage est qualifiée de « jardin marin » et effectivement, il y a beaucoup de vie ! Anémones, étoiles de mer, crevettes, crabes, beaucoup de crabes.

L’humidité et les algues rendent les rochers très glissants. Nous retirons nos chaussures pour nous sentir libre de tremper nos pieds dans l’eau. Mais si les rochers sont glissants, ils sont aussi colonisés par des tous petits coquillages très coupants.

Etre dans le Devil’s Punch Bowl est impressionnant ! Nous partons en exploration de chaque crevasse et passage. On retrouve rapidement une âme d’enfant.

Devil's Punchbowl Oregon

Devil's Punchbowl Oregon

Devil's Punchbowl Oregon

Devil's Punchbowl Oregon

Nous restons un bon moment sur place mais il est temps de quitter les lieux.

That Oregon Life parle de ce type comme d’un incontournable. Et je suis totalement d’accord !

The Devil’s Punchbowl Will Draw You In, But Damn is it Dangerous

Yaquina Head Lighthouse

C’était un moment attendu du roadtrip sur la Côte Orégonaise. Je crains que le brouillard gâche la fête et que le phare ne soit complètement caché.

Itinéraire Yaquina Head

Nous nous garons sur le parking du Visitor Center. Ce dernier est absolument à visiter. Vous y trouverez énormément d’information sur la faune marine ainsi que sur le phare.

Nous parcourons les quelques centaines de mètres qui nous sépare de l’édifice en longeant la côte. Tout un coup, quelqu’un nous demande « did you see the whale ? ». Hein, what ? The whale ? Where ? Au pétard, oui, je la vois ! Ah mais misère, j’ai pris que mon grand angle et pas mon zoom. Ni une ni deux Speedy GonzalVince retourne à la voiture à la vitesse de l’éclair et me ramène mon zoom.

Yaquina Head Lighthouse
« Did you see the whale ? »

Yaquina Head Lighthouse

Pour nous, c’est magique, extraordinaire et inattendu. Cela rend le moment que meilleur ! Nous avions zappé le Whale Watching Center la veille, faute de temps et puis … Alors, c’est sur, par temps clair, les photos auraient été meilleures. Mais la brume ne nous a pas empêché d’admirer le spectacle à l’œil nu.

Yaquina Head Lighthouse

Bon, nous pouvons nous refocaliser sur l’objet initial de notre venue ici : le phare !

Yaquina Head Lighthouse

Yaquina Head Lighthouse

Vous le reconnaissez à travers la brume qui le rend encore plus glauque, mystérieux, angoissant ? C’est le phare de The Ring. Il est magnifique et très photogénique.

Nous constatons que le lieu est réputé pour l’observation des baleines. Pas étonnant d’en avoir vu finalement. Puis nous nous apercevons qu’en fait il n’y pas qu’une baleine, mais plusieurs ! Et c’est reparti pour une séance photo !

Yaquina Head Lighthouse

Il n’y a pas assez de profondeur ici pour qu’elles puissent sauter ou plonger et nous montrer leurs belles nageoires caudales. Elles se contentent de tournoyer dans l’eau telles des nageuses synchronisées dévoilant leurs nageoires dorsales. Et c’est vrai que j’en oublierais presque le reste de la faune locale sea lions, oiseaux marins …

Yaquina Head Lighthouse

Nous quittons le site en nous disant que nous avons quand même une sacrée chance !

La matinée est passée très vite, il est largement midi passé. Nous repartons direction Bandon Beach. J’avais également noté pour cette journée, un tas de site sur lesquels nous arrêter. Encore une fois, il va falloir faire des choix et voir nos prétentions à la baisse.

***

 

Nous nous arrêtons à Taco Bell à Newport pour nous restaurer. Je suis définitivement fan de ce fastfood dans lequel je vais depuis 15 an,s dès que je suis aux Etats Unis.

Nous passerons ensuite sure le Yaquina Bay Bridge qui enjambe l’estuaire de la Yaquina River.

 Cape Perpetua

Cape perpetua itinéraire

Nous faisons un premier stop « technique » au Cape Perpetua Visitor Center ; boire 1L de coca zero à Taco Bell n’est pas sans conséquence sur ma vessie ! C’est quand même un avantage que chaque centimètre de l’Oregon Coast soit un parc ou une réserve. Cela signifie qu’il a y des toilettes publiques tout du long !

 Cape Perpetua Oregon

Mais merci Coca, parce que le Visitor Center est assez sympa et donne beaucoup d’info sur la Suislaw Forest.

Heceta Head Lighthouse

Notre second arrêt est pour un autre phare, Heceda Head Lighthouse.

Heceta Head Lighthouse itinéraire

Le site est différent de celui de Yaquina. Ici, une plage, un joli pont et un phare qui n’est pas visible depuis le parking qui se trouve en contrebas.

Il faut parcourir un ½ mile en montée pour le découvrir. Cette balade digestive est très plaisante. Encore une fois, la brume rend le paysage mystérieux.

Heceta Head Lighthouse Oregon

Heceta Head Lighthouse Oregon

Heceta Head Lighthouse Oregon

 

L’ancienne maison du gardien de phare

En Oregon, vous trouverez énormément de Mûriers. La cueillette sauvage est très répandue. Nous avons même vu un homme sortir de sa maison avec son petit Tupperware un matin, traverser la rue et cueillir quelques baies. Surement pour son petit déjeuner.

Heceta Head Lighthouse Oregon

Oregon Dunes

Nous décidons ensuite de nous arrêter à l’Oregon Dunes Overlook.

Oregon Dunes Overlook itinéraire

Nous n’avons pas le temps d’y randonner et je vous avouerais que l’idée de marcher avec des chaussures dans le sable ne m’enchante guère !

Nous nous contenterons d’admirer ces dunes à perte de vue et d’apercevoir les vagues au loin, derrière les dunes et un rideau de végétation.

Oregon Dunes

Oregon Dunes

Umpqua River Lighthouse

Nous décidons de nous y rendre en voyant un panneau l’indiquant.

Umpqua Lighthouse Itinéraire

Je ne l’avais pas relevé lors de nos préparatifs. Ce phare est particulier. C’est le tout premier phare construit en Oregon et le site est habité par des gardes côtes et leurs familles.

Umpqua Lighthouse

C’est un lieu d’observation des baleines. Il y a aussi un musée, que nous n’avons pas visité ce jour-là.

 

***

Nous décidons d’arrêter là nos visites. Nous faisons l’impasse sur Yoakam Point SP, Cape Arago, Thor’s Well ; mais à contre cœur.

Mais nous devons faire le Checkin à l’hôtel et les courses en vue de nos 2 nuits près de Crater Lake.

Le Lamplighter Inn Bandon Beach

Ce petit motel se trouve à l’entrée de Bandon.

Bandon itinéraire

Nous héritons de la chambre Starfish. Et c’est une très bonne surprise. La chambre est spacieuse, propre et joliment décorée. Toute la déco tourne autour de l’étoile de mer.

Lamphigher Inn Bandon Beach

Tout au long de notre séjour en Oregon, nous remarquerons que les habitants de cet Etat sont très friands de petites citations humorisques.

Nous nous installons rapidement et nous mettons à la recherche d’un supermarché sur Google. Nous regardons aussi où nous pourrions diner.

Nous trouvons facilement où aller faire nos courses mais encore une fois, nous nous heurtons au souci de la fermeture précoce de tous les restaurants intéressants de Bandon.

Broken Anchor, Old Town Bandon Beach

Nous avions envie de manger quelques choses de local, nous finirons dans ce qui s’apparente à une brasserie avec un burger et une pizza dans le « old town » Bandon Beach (le old town que nous visiterons un peu plus le lendemain matin).

Et je pense que Vincent a fait de l’effet à notre serveuse qui n’aura d’yeux que pour lui et qui ne comprendra pas un seul mot qui sort de ma bouche. Pourtant pas difficile à comprendre « supreme pizza ». Pff !

Il fait nuit noire lorsque nous quittons le restaurant.

***

J’avais repéré une laverie automatique à côté de notre motel et j’avais en tête de faire notre lessive tranquillement ce soir. Mais celle-ci ferme à 21h. Trop tard pour nous.

Je décide de reporter la corvée au lendemain matin puisque la laverie ouvre à 7h. Cela permettra à Vincent de faire une grass’ mat’. Pour une fois !

Pour conclure, notre itinéraire du jour

Itinéraire jour 6

2 COMMENTS
  • Joelle
    Répondre

    Et bien une belle journée encore même si elle aurait mérité le double du temps … Seul bémol (pour moi bien sûr) le resto du midi 🤣

    1. Nell
      Répondre

      On est d’accord sur le double du temps. Et pour Taco Bell … chacun ses faiblesses LOL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *