Beacon Rock State Park Amérique du Nord

Jour 14 : escapade dans le Washington

La fermeture partielle de la Columbia River Gorge côté Oregon nous aura au moins donné une bonne excuse pour traverser le fleuve par le Bridge of the Gods et passer une grande partie de notre 14ème jour dans le Washington. Et nous n’allons pas nous en plaindre.

Nous prenons la direction de notre premier objectif. Celui-ci promet de nous offrir un point de vue grandiose sur la Columbia River.

Le Washington – Beacon Rock

C’est un rédacteur et spécialiste des Etat-Unis du forum de roadtrippin.fr qui m’a conseillé ce site lorsque j’ai soumis mon itinéraire à cette communauté de passionnés. Nous avons bien fait de suivre la recommandation, le Rock ne nous a pas déçu.

Beacon Rock Itinéraire

Le parking du site est assez petit mais nous trouvons de la place sans difficulté. Il faut dire que nous ne sommes pas ennuyés par la foule depuis le début de notre périple.

Nous sommes dans le Washington et nous n’avons pas le State Park pass de cet Etat. Nous nous acquittons donc des $5, en CB sur la machine automatique présente sur le parking.

Nous partageons un BabyRuth (Sinok, BabyRuth !) pour reprendre de l’énergie et hop ! Nous nous engageons sur le trail. Aux pieds de l’énorme rocher, c’est de la forêt.

Beacon Rock le Washington

Et nous commençons l’ascension assez rapidement. Elle se fait tout d’abord sur des passerelles aménagées à flancs du rocher. La montée n’est pas trop difficile, les passerelles ont été aménagées en épingles très serrées, ce qui permet d’amoindrir le dénivelé ressenti. Je précise « ressenti », parce qu’au final, il y a tout de même 176m à grimper en 0,8 mile.

Beacon Rock Trail

Beacon Rock le Washington

Beacon Rock le Washington

Beacon Rock le Washington

Puis, nous repassons sur un sentier classique qui continue de grimper jusqu’au sommet de Beacon Rock. Là-haut, le vent souffle très fort !

Beacon Rock le Washington

Le sommet est très exigu. Si bien que la dizaine de personnes présentes doit manœuvrer étroitement pour se déplacer dans ce petit espace. Vous l’aurez compris, ne comptez pas faire votre pause pique-nique au sommet de Beacon Rock, le lieu ne s’y prête pas du tout.

Beacon Rock le Washington

Beacon Rock le Washington

La vue sur la Columbia River depuis le sommet du rocher est dégagée mais pas à 360°. Mais cela valait la peine de monter tout là-haut. Le tampon de Beacon Rock nous permet de compléter notre passeport des parcs Américains et d’inaugurer la partie Washington !

Beacon Rock le Washington Stamp

La descente est facile et nous prenons le temps de profiter des lieux et de la vue sur le fleuve.

Beacon Rock le Washington

Beacon Rock le Washington

Beacon Rock le Washington

Beacon Rock le Washington

De retour sur le parking, nous décidons de repartir en voiture en direction de l’ouest.

Il commence à se faire faim et nous ouvrons les yeux à la recherche de la meilleure occasion pour s’arrêter. Et c’est à Washougal que nous faisons un stop. Dans une zone commerciale comme il y en pullule aux Etats Unis. Nous allons tester pour la première Jack in the box.

Jack In The Box Washougal Itinéraire

Ce fast food ne me laissera pas de souvenir impérissable hormis le choix hallucinant de boisson, évidemment à volonté.

Après nous être restaurés, nous remontons dans la voiture et décidons de revenir sur nos pas. Quelques choses a attiré notre attention et nous souhaitons en savoir un peu plus. Mais sur le chemin nous menant à notre prochaine destination, nous faisons plusieurs arrêts.

 

Le Washington – Saint Cloud

St Cloud Itinéraire

Je confesse que l’unique raison pour laquelle nous nous sommes arrêtés c’est à cause du nom.

Ce terrain accueillait au début du XX° siècle le Ranch de la famille Vial. Pourquoi Saint Cloud ? Tout simplement en référence à la Ville de Saint Cloud en région Parisienne où Mme et Mr Vial ont passé leur voyage de noces !

Il s’avère que l’endroit est charmant ! C’est un lieu idéal pour faire une pause pique-nique au milieu des pommiers au bord de la Columbia River.

St Cloud le Washington

St Cloud le Washington

Mais attention ! Les pommes ne sont pas propres à la consommation !

 

Le Washington 

Beacon Rock State Park

Beacon Rock State Park Itinéraire

 

Tant qu’à monter tout en haut de Beacon Rock, autant s’arrêter à Beacon Rock State Park. C’est également un bel endroit pour pique-niquer au calme.

Beacon Rock State Park

Fait assez surprenant, le chemin qui vous permet de déambuler dans ce petit parc est bitumé.

Beacon Rock State Park

Beacon Rock State Park

Vous avez également un accès direct à la Columbia River. Depuis le matin, le vent s’est considérablement calmé. Nous arrivons à profiter un peu plus de la vue.

Je pense que c’est depuis ce parc que la vue sur Beacon Rock est la plus intéressante. Nous pouvons même observer les passerelles aménagées pour l’ascension.

Beacon Rock State Park

Beacon Rock State Park

Beacon Rock State Park

Nous avions remarqué depuis notre traversée du Bridge of the Gods, des sortes de cocons accrochés aux branches d’arbres qui bordent la route. Dans le parc, nous pouvons enfin y regarder de plus prêt. Ca ressemble à de gros cocons fait de toile d’araignée. Je n’ose même pas imaginer la taille de la bête responsable de ce cocon qui emprisonnent des branches entières et les fait mourir. Nous nous sommes renseignés à posteriori. Il s’agit en fait d’une chenille, Fall Webworm qui a contaminé tout la zone de la Columbia River côté Washington. Certains cocons sont d’une taille impressionnante ! Si bien que des automobilistes s’arrêtent sur le bas-côté pour les photographier.

Beacon Rock State Park

 

Le Washington 

Bonneville Lock & Dam

En nous rendant à Beacon Rock, nous sommes passés devant un site qui a attiré notre attention : un barrage électrique. En bon ingénieur, Vincent avait envie d’y faire un saut.

Bonneville Lock and Dam Itinéraire

Nous étions loin de nous imaginer qu’il était possible de le visiter ! C’est impressionnant, ce barrage est en 2 parties entre North Bonneville (WA) et Bonneville (OR), l’une est gérée par l’Oregon et ne peut pas être visitée et l’autre est gérée par le Washington.

Nous nous arrêtons dans un premier temps pour prendre des photos de l’extérieur.

Bonneville Lock and Dam

Puis nous arrivons à l’entrée sécurisée où le garde nous demandera si nous avons des armes à feu … euh, non.

Direction le parking visiteur, quasi désert, où nous nous garons sans difficulté. Nous entrons dans le bâtiment et constatons que nous avons raté la dernière visite guidée avec Ranger. Il est 16h et le site ferme à 17h. Il ne faut pas traîner. Au moins, nous serons au calme pour notre visite. C’est suffisamment fléché pour que nous nous en sortions tout seul sans nous perdre !

Là encore, nous avons pu tamponner notre passeport des parcs nationaux !

Bonneville Lock and Dam

J’avoue ne pas m’être très intéressée à toute la machinerie, mais Vince a apprécié.

La partie de la visite qui m’a captivée se trouve dans un autre bâtiment : les fish ladders.

Il s’agit du passage emprunté par les poissons (souvent des saumons) pour traverser le barrage. Fascinant, hypnotisant de voir ces poissons lutter contre le courant qui les précipitent de l’autre côté du barrage.

Certains spécimens (plus gros que les autres) sont répertoriés et les poissons sont comptés pour connaitre l’état de la population dans la Columbia River.

Bonneville Lock and Dam
job : compteuse de poissons

Autre découverte pour moi : les lamproies. Profitez, vous n’en reverrez peut-être plus jamais sous cet angle ! (sauf si vous vous rendez à Bonneville Lock & Dam !)

Bonneville Lock and Dam

C’est à regret que nous quittons les lieux à 17h. Nous aurions aimé avoir un peu plus de temps. En sortant, nous remarquons un manège assez intéressant, que nous comprenons maintenant ! Des rapaces tournoient au-dessus de l’eau à la sortie d’une fish Ladder ! Malins ! C’est le moyen de se gaver de saumons sans trop d’effort ! Nous restons quelques instant pour assister à une scène de pêche.

Bonneville Lock and Dam

Bonneville Lock and Dam

Le Washington

Fort Cascade National Historic Site

Fort Cascade historic Site Itinéraire

Il est plus de 17h mais nous ne sommes pas encore décidés à rentrer ! Non loin du barrage, Fort Cascade. Encore un coup de Lewis & Clark !

Nous ne nous enfoncerons pas trop loin dans le trail. Mais encore une jolie balade.

Fort Cascade historic Site

Le Washington

Hamilton Island Recreation Area

Hamilton Island Itinéraire

Notre dernier arrêt est un spot pour pêcheurs. Il offre une vue merveilleuse sur la Columbia River et sur la rive côté Oregon.

Hamilton Island

Hamilton Island

C’est là que nous allons mesurer la catastrophe écologique des incendies de forêt en Oregon. Nous comprenons aisément pourquoi ces secteurs sont fermés au public.

Hamilton Island

Hamilton Island

Quoi qu’il en soit, la vue est magnifique. Le soleil déclinant sur l’horizon en cette fin d’après-midi nous offre une belle luminosité. Encore une fois, les lieux sont paisibles.

Hamilton Island

Nous quittons le Washington et repartons vers Hood River en repassant par le Bridge of the Gods (gratuit dans ce sens).

 

Conclusion :

Notre journée a été encore une fois très variée. Nous avons passé un très bon moment de ce côté-là du fleuve, mais nous avons tout de même eu la sensation que les gorges de la Columbia River présentent moins d’attraction majeur côté Washington (je compare à Eagle Creek ou Oneonta Gorges qui ne sont plus accessibles à l’heure actuelle).

Pour profiter de cet état comme il se doit, une incursion plus poussée vers le nord et au minimum les abords du Mt St Helens semblent indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *