Namibie

Namibie #8 – Namutoni – Etosha

Nous nous levons très tôt ce matin. Parce qu’avant de filer vers Namutoni à l’est du parc, nous avons un morning drive au départ d’Halali. Le rdv est fixé à l’accueil à 6h du matin.

Lorsque je pointe le bout de mon nez à 5h hors de la tente, le couple à côté de nous est déjà en train de plier sa tente, dans le noir le plus complet. Pour nous ce matin, pas de stress. Nous lèverons le camp à 9h après le drive. Nous prenons le temps de nous préparer : petit déjeuner et douche. Et pour une fois, nous pourrons replier la tente à la lumière du jour !

Morning Drive

A 6h, nous retrouvons notre guide ainsi que les 4 autres participants au morning drive. Six est le chiffre parfait pour les véhicules de safari : chaque couple a sa banquette ! Nous montons juste derrière le guide, ainsi, nous entendrons bien toutes ses explications. Il fait encore nuit lorsque nous passons les portes d’Halali Camp. Elles sont encore closes pour le reste des campeurs. Nous allons donc avoir 1 heure d’avance sur tous les autres visiteurs.

Progressivement, la nuit devient plus claire et nous assistons à l’arrivée de l’aube, puis au lever du soleil dans un calme absolu.

Morning Drive Etosha

Morning Drive Etosha

Nous faisons un premier arrêt au point d’eau de Rieftfontein. Il grouille de vie. Il fait encore sombre, l’heure des hyènes n’est pas encore finie ! Bientôt, elles iront se mettre à l’abri pour la journée. Mais pour l’heure, elles sont encore à la recherche de quelques choses à se mettre sous la dent.

Morning Drive Etosha

Et là, au loin, notre guide repère un animal. Pas trop sur au début de ce dont il s’agit. Mais vite, il nous annonce un guépard ! Nous n’avons pas de mal à le voir aux jumelles. Et notre objectif nous permet de le prendre en photo de façon nette ! Malheureusement, le guépard ne s’approchera pas plus du plan d’eau. Il faudra donc se contenter de le voir de loin. Mais nous sommes conscients de la chance que nous avons ce matin.

Morning Drive Etosha

Morning Drive Etosha

Puis notre guide reçoit un appel radio d’un de ses collègues. Difficile de comprendre l’objet de cet appel. Mais notre guide ne perd pas de temps et se remet en route. Là, nous arrivons à Charitsaub où un autre véhicule de safari est en place. C’est le fameux collègue qui a appelé par radio. Et on comprend pourquoi notre guide n’a pas tardé à réagir … le spectacle qui s’offre à nous est juste incroyable ! Jamais nous n’aurions osé rêver assister à une telle scène. C’est ici que la veille, nous avions vu le lion et la lionne, à l’ombre l’arbre. Aujourd’hui, ce n’est pas juste un couple de félins dormeurs que nous voyons. C’est un lions pride entier : 2 mâles, 4 femelles (ou plus), je ne sais combien de lionceaux. Et ce n’est pas tout ! C’est un lions pride qui mange le jeune rhinocéros noir chassé la nuit dernière. Notre guide est un peu atterré. C’est le deuxième rhinocéros tués par les lions en un mois. Il constate avec effrois qu’ils ont mis au point leur technique de chasse. Mais c’est la nature. On ne peut rien y faire.

Morning Drive Etosha

Morning Drive Etosha

Morning Drive Etosha

L’autre véhicule de safari s’en va et nous laisse seuls face à cette fantastique scène animalière. C’est à ce moment-là que notre guide profite de l’occasion pour faire une manœuvre qu’il nous interdit de reproduire ! Il quitte la piste et s’approche autant qu’une sécurité raisonnable nous le permet de la carcasse du rhino entouré des lions. Whouah, juste fou !  Nous ne restons pas à cette distance trop longtemps, les lions commencent à nous faire comprendre que nous ne sommes pas les bienvenus. Le guide ramène notre véhicule sur la piste. Nous restons encore plusieurs minutes sur place. Il est 7h passée et les premiers véhicules arrivent à toute allure. Nous quittons le point d’eau quand les premiers véhicules nous rejoignent.

Morning Drive Etosha

Nous repartons et empruntons la Rhino drive. Notre guide roule tranquillement en discutant avec nous. D’un coup, mon œil est attiré par un animal, tapi dans l’ombre des hautes herbes. Lorsque je réalise de quoi il s’agit je crie « STOOOOOOOOP », ce qui fait piler notre guide et là je pointe du doigt « Leopard ! ». Nous avons failli écraser un léopard. Il ne nous a toujours pas remarqués. Il observe un gnou et un springbok au loin. Il est en chasse, concentré. Nous avons le temps de l’observer, de le photographier avant qu’il ne se rende compte de notre présence et s’en aille, un peu dégoûté d’avoir été dérangé. De nouveau, notre guide signale la présence de la bête par radio. Mais, il se déplace vite. Je doute que l’autre véhicule de safari puisse le retrouver. Même si le léopard ne fait partie du fameux Big Five regroupant les 5 grands mammifères d’Afrique (Lion, guépard, éléphant, rhinocéros et buffle), il n’est pas facile d’en voir. Nous en avons vu 2 différents durant le même drive ! Nous sommes vraiment très chanceux.

Morning Drive Etosha

Morning Drive Etosha

Morning Drive Etosha

Nous rentrons totalement enchantés à Halali Camp. Si vous ne deviez choisir qu’un safari organisé, je vous conseille 1000 fois celui du matin. La faune est éveillée et abondante. Bien sûr, le guide y fait beaucoup. Et le nôtre était particulièrement sympa et impliqué.

A 9h du matin, le camp est vide. Nous avons le cœur léger en repliant la tente pour la dernière fois ! Fini le camping en Namibie ! C’était notre dernière nuit sur le toit de la voiture.

Halali Camp Etosha

Nous repassons une dernière fois au waterhole du camp. Cette fois-ci, nous nous y rendons en voiture pour gagner un peu de temps et nous nous garons sur le petit parking.

Halali Camp Etosha

Le waterhole est toujours aussi scenic. Je pense que c’est mon plan d’eau préféré des 3 camps d’Etosha. Nous voyons débarquer des troupeaux entiers de springbok, zèbre, kudu.

Halali Camp Etosha

Namutoni Camp

Nous reprenons la route vers l’est. Namutoni se trouve à 70km à l’est d’Halali.

Itinéraire Namutoni

Nous faisons des crochets à plusieurs points d’eau avant d’arriver à Namutoni. Nous n’y dormirons pas. Nous préférons dormir en dehors du parc, pour faciliter le départ le lendemain matin. Mais nous faisons tout de même halte à Namutoni pour le déjeuner.

Namutoni Camp

Il n’y a pas grand monde encore une fois en pleine journée. Le parking et le restaurant sont déserts. Tant mieux, nous serons au calme ! Ca changera d’Halali ! Le repas est simple mais bon.

Namutoni Etosha

Namutoni Etosha

Une fois restaurés, nous nous rendons au point d’eau du camp où un éléphant prend lui aussi son déjeuner. Nous entendons le bruit de l’herbe arrachée par sa trompe et nous l’entendons mastiquer tant le camp est silencieux en ce début d’après-midi !

Namutoni Etosha

Nous nous promenons ensuite dans le camp. La piscine semble fort agréable, mais pas le temps pour la baignade.

Namutoni Etosha

Nous partons à l’assaut du fort. Une termitière géante attire notre attention. Le secteur est totalement envahi par les termitière.

Namutoni Etosha

Namutoni Etosha

Namutoni Etosha

Depuis les tourelles, la vue sur le camp est imprenable ! On distingue clairement toutes les termitières.

Namutoni Etosha

Namutoni Etosha

Il y a une boutique de souvenirs dans le fort. Nous allons la dévaliser ! Nous y avons acheté tous les souvenirs pour notre famille, une robe pour moi, peluches, foulard, œuf d’autruche peint, animaux en bois ….

Sur le chemin nous ramenant au parking, nous tombons sur des mangoustes biens agitées !

Namutoni Etosha

Avant de quitter Namutoni et Etosha par la porte Von Lindequist, nous passons par les quelques points d’eau à l’est du parc, notamment Klein Namutoni.

Nous verrons notre premier rhinocéros de jour et nos premiers (mais pas derniers !) phacochères !

Etosha

Etosha

Etosha

Etosha

Pour finir, nous empruntons la Dik Dik  Road sur laquelle nous allons faire la rencontre d’un troupeau d’éléphants. Nous étions totalement encerclés. Heureusement, les éléphants étaient calmes.

Elephants Dik dik road

Elephants Dik dik road

Elephants Dik dik road

Elephants Dik dik road

Elephants Dik dik road

Une chose est certaine, Etosha National Park a rempli TOUTES ses promesses !

Etosha

En quittant le parc, il faut montrer le permis acheté à le premier jour à l’arrivée. C’est à la sortie qu’il est contrôlé. Nous quittons Etosha, direction Onguma !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *