Biltmore Hotel Floride

Que calor ! #2 – Biltmore Hotel/ Little Havana/…

La météo de cette nouvelle journée en Floride semble plus clémente que la veille. Ca tombe bien, vu le programme, le soleil est le bienvenu ! Ce matin direction  le Biltmore Hotel !

Best Western North Bay Village

Itinéraire Biltmore

Nous profitons du temps dégagé et des température plus douces de ce matin pour décapoter la voiture pour la première fois. Nous prenons la route de Coral Gables, où se trouve le fameux hôtel de luxe construit en 1926. Il y a un certain standard à respecter tout de même !

Mustang convertible

Miami

Miami

Lors de la préparation du voyage, nous souhaitions dîner à la Palme d’Or, restaurant étoilé du Biltmore. Mais comme tout restaurant étoilé qui se respecte, il est fermé le dimanche, jour où nous avions prévu la visite de l’hôtel. Nous nous sommes rabattus, dans un premier temps, sur le Fontana, dont la carte était également alléchante, bien que non étoilée. Puis quelques semaines avant de partir, j’ai pris connaissance du brunch du dimanche au Biltmore Hotel. Il parait que c’est le meilleur brunch de Floride ! En plus, c’est le Fontana qui accueille ce fameux brunch. J’annule donc la réservation du soir au profit du midi. Au final, c’est même plus pratique de commencer la journée par Coral Gables, que de la finir.

Comme nous sommes toujours sous l’effet du Jet Lag, nous nous mettons en route de bonne heure. Nous arrivons aux abords du Biltmore Hotel bien trop tôt. Nous décidons donc de flâner dans les rues de Coral Gables et nous tombons sur une églises catholique assez jolie, vu de l’extérieur : the Chruch of the little Flower. C’est assez rare pour être souligné. Les églises croisées durant nos différents roadtrip US n’ont jamais suscitées notre intérêt du fait de leur habituelle grande sobriété. Celle-ci est différente. Du point de vue architectural, elle a une allure plus Européenne. Nous en faisons le tour à pieds pour l’apprécier sous toutes les coutures et nous attendons la sortie des fidèles, après la messe, avant d’y pénétrer. Evidemment, elle ne possède pas les trésors des églises Italiennes, Espagnoles ou Françaises.

J’ai trouvé ces quelques informations sur Wikipedia

L’ église de la Petite Fleur est une église catholique romaine à Coral Gables, en Floride, fondée en 1926. Le bâtiment en forme de dôme de l’église de 1951 a été construit dans le style de la Renaissance espagnole , conformément à l’ architecture néo-méditerranéenne pour laquelle Coral Gables est noté.

[…]

L’église a été établie en 1926 à la demande d’un petit groupe de catholiques dans la ville nouvellement établie de Coral Gables. L’évêque Patrick J. Barry de St. Augustine – le diocèse qui comprenait à l’époque Coral Gables – a annoncé que la nouvelle paroisse serait nommée en l’honneur de sainte Thérèse de Lisieux , connue sous le nom de « La petite fleur ».

 

Church of the Little Flower

Nous repartons ensuite direction le Biltmore Hotel. Nous nous garons dans le grand parking donnant sur le golf, pour rejoindre ensuite l’hôtel à pieds.

Biltmore Hotel

Ce lieu fait aussi partie des incontournables à Miami. Il est ouvert à la visite, alors n’hésitez pas. Construit en 1926, le Biltmore a longtemps été utilisé comme hôpital avant de ré-ouvrir ses portes en qualité d’hôtel en 1987.

Biltmore Hotel

C’est cet hôtel qu’a choisi mon amie Américaine pour se marier il y a 10 ans. J’apprécie d’autant plus d’y aller à mon tour. D’ailleurs, le personnel est en cour de mise en place de tables pour un brunch de mariage, sur la terrasse en face du golf.

Pas étonnant qu’il ait servi de nombreuses fois en décor de cinéma ! Il est juste magnifique ! Nous prenons plaisir à nous balader à l’intérieur, comme à l’extérieur. La piscine est gigantesque. Rien que le lobby avec ses nombreux canapés et fauteuils donne envie d’y faire une petite sieste.

Biltmore Hotel

Biltmore Hotel

Golf Biltmore Hotel

Biltmore Hotel

Biltmore Hotel

Quand l’heure de notre réservation pour le brunch arrive (10h), nous nous présentons à l’entrée du Fontana. Là, je dois bien avouer que nous sommes surpris de la façon dont est organisé l’accueil. Compte tenu du standard de l’hôtel, de la clientèle attendue, je trouve que la gestion des réservation est bien étrange. On se présente à un comptoir en donnant notre nom. Le logiciel semble HS et  ne nous retrouve pas dans la liste (comme les autres clients avant nous). Je présente le mail de réservation et celui de confirmation reçu la veille. Bien sur, à aucun moment, il ne nous ai dit que nous n’aurons pas de table mais c’est quand même étrange de s’entendre dire « non, je ne vous trouve pas ». Dans ce genre d’établissement, je n’ai jamais vu ça. Ensuite, nous attendons sur le côté que notre nom soit appelé par un maître d’hôtel. Ce dernier nous accompagne jusqu’à notre table. Il nous propose d’être placés sous les parasols ou sous les arches. Nous choisissons d’être à l’écart, sous les arches. Nous avons de l’intimité tout en ayant vu sur la fontaine qui a donné son nom au restaurant.

A partir de ce moment, la prestation est irréprochable : personnel attentif et au petit soin. Le brunch inclus également les boissons à volonté, cela comprend le Champagne et autres boissons alcoolisées. Et nous sommes aux Etats Unis. Le pays où le verre vide est banni de la table de restaurant. A peine avons nous bu 2 gorgées qu’un serveur accourt remettre le verre à niveau.  L’intention est bonne mais, nous, dès qu’il y a à boire, on boit. Sauf qu’après le brunch, on doit reprendre la route. Donc l’open bar n’est pas la meilleure option de la journée ! Pour remédier à cela, je finirais par demander l’ajout de jus d’orange pour faire un Mimosa et ainsi réduire la quantité d’alcool. Vince, lui, fait preuve de plus de volonté et ne touchera plus à son dernier verre. Nous quitterons la table avec 2 verres pleins !

Brunch Biltmore Hotel

Brunch Biltmore Hotel

Que dire du buffet ? Il faut le voir pour le croire. Non seulement il y a le choix, la quantité mais en plus la qualité est présente. Il y en a pour tout les goûts : petit déjeuner classique (gaufres, pancakes, french toast, oeufs en tout genre), mais aussi du tex mex (j’ai mangé un tacos au Mahi Mahi ….), sea food (des crevettes, du crabe royal, des huîtres, des moules farcies, …), des sushis, des viandes, des salades, …. quant au buffet des desserts … Il faut compter environ 110$/pers taxe incluses. Mais pour moi, ça les vaut largement pour un brunch de cette qualité. A Paris, c’est plus cher et les boissons alcoolisées ne sont pas comprises (et le cadre n’est pas forcément aussi beau).

Brunch Biltmore Hotel

Nous quittons le Biltmore Hotel à 12h30. Notre journée ne s’arrête pas là. Nous remontons dans notre cabriolet pour une destination mue caliente !

Brunch Biltmore Hotel

Little Havana – Calle Ocho

Nous commençons notre après midi à Little Havana, le quartier Cubain de Miami. Je me suis beaucoup appuyée sur les carnets de voyage des roadtrippers pour organiser cette visite. Les conseils de Cessie, notamment, m’ont été précieux, ne serait ce que pour le parking ! Alors Little Havana, pas besoin d’y passer des heures et des heures pour s’imprégner de l’ambiance.

Itinéraire Calle Ocho

Après nous être garés non loin du Domino park, sur le parking du Mc Do il me semble, nous avons arpenté la rue sur toute sa partie touristique. Au delà, elle présente moins d’intérêt : walk of fame latino, street art, bars et restaurants ambiancés et magasins de souvenirs. Oui, c’est touristique mais c’est fait de façon si sympa. On se prête sans souci au jeu.

Little Havana - Calle Ocho

Little Havana - Calle Ocho

Little Havana - Calle Ocho

Little Havana - Calle Ocho

Little Havana - Calle Ocho

Little Havana - Calle Ocho

Nous en avons profité pour acheter des cigares. C’était le minimum ! Nous avons passé 1h30 sur place. Si nous n’avions pas brunché au Biltmore, nous nous serions volontiers posés dans l’un des restaurants pour un déjeuner au son de la salsa !

Little Havana - Calle Ocho

Little Havana - Calle Ocho

Little Havana - Calle Ocho

Key Biscayne

Nous finissons notre journée sur Key Biscayne. Cette île, située au sud de Miami Beach juste après Virginia Key, offre plusieurs centres d’intérêt de part et d’autre de la petite ville : Crandon Park et Bill Baggs Cape Florida State Park. Et nous y allons, décapotés !

Itinéraire Key Biscayne

Le vent s’est levé sur Miami et c’est sous un ciel un peu plus couvert que nous arrivons à Cape Florida State Park. Pas de quoi nous affoler malgré tout. Pour nous promener, les gros nuages ne nous font pas peur. Nous passons la guérite après nous être acquittés des 8$ de frais d’entrée (un véhicule pour 2 personnes). Les parkings sont vastes mais il y a tout de même beaucoup de monde. Nous sommes dimanche, nous ne pouvions pas espérer autre chose. Nous nous garons, pour commencer, dans le parking à la pointe du parc.  Nous nous promenons le long de la côte, territoire des pêcheurs à la ligne. Ils sont plus ou moins équipés, organisés et doués ! Ce sont des familles entières, installées sur les tables de pique-niques. Nous n’imaginions pas que cette activité était autant prisée !

Key Biscayne

Key Biscayne

A la fin de la promenade, nous atteignons l’accès au phare de Cape Florida. Il a fière allure. Les abords sont aménagés et décorés façon Disneyland. Malheureusement, lorsque nous voulons entrer dans le phare pour y monter, on nous informe qu’il est fermé. Plus personne ne peut y monter. Tant pis ! Le vent souffle très fort. Ce n’est peut être pas une mauvaise idée de rester au sol.

Key Biscayne

Key Biscayne

Key Biscayne Lighthouse

Nous décidons de reprendre la voiture et de nous garer sur le parking un peu en amont. De là, c’est la plage qui est accessible et une autre vue du phare.

Sur le chemin menant à la plage, je pousse un cri et fait sursauter toutes les personnes autour de moi « raccoooooooon ! » Bon, à priori, il est résident permanent. Il ne surprend plus personne sauf les touristes comme moi ^^ Je suis trop contente de voir un vrai raton laveur ! Il n’est pas farouche, surement habitué à être nourri par des humains. Un petit garçon, pensant surement me faire plaisir, s’approche et l’appelle en mimant de lui donner à manger. Bien sur, l’animal a accouru et est reparti bien déçu de cette supercherie ! (cf. la vidéo)

Le vent souffle toujours aussi fort et certains nuages, bien gris, ne sont pas très encourageants. Nous trempons les pieds et constatons que l’eau reste très fraîche. J’espère que la situation météorologique s’améliorera d’ici la fin de notre voyage !

Key Biscayne

Key Biscayne

Sur la plage nous verrons de nombreuses « galères Portugaises » échouées ; ces fausses méduses, très urticantes, aux allures de berlingots de lessive. Par chance, nous n’en verrons ni à Key West, ni à Miami Beach en fin de séjour.

Key Biscayne

Nous reprenons la voiture, retraversons Key Biscayne Village dans l’autre sens et faisons un dernier stop à Crandon Park. Ici, pas de droit d’entrée à payer mais des parcmètres pour régler votre stationnement. Ce qui saute aux yeux dans un premier temps, ce sont les réunions familiales, avec musique, buffets et banderoles sous les « picnic pavillon », des tables de pique-niques couvertes. L’ambiance est donc très familiale et festive à Crandon ce dimanche.

Mais en cet fin d’après midi, le ciel se couvre de plus en plus. Le vent souffle par bourrasque. Impossible de profiter de cette plage, réputée comme l’une des plus jolie de Miami Dade. Ce jour là, nous n’avons pas la carte postale attendue. Cela ne nous empêche pas de nous balader le long de l’eau et de regarder les mouettes se laisser dériver dans le vent !

Key Biscayne Crandon Park

Key Biscayne Crandon Park

Key Biscayne Crandon Park

Key Biscayne Crandon Park

Key Biscayne Crandon Park

Retour à North Bay Village

Nous rentrons tranquillement à l’hôtel en remerciant les Dieux de ne pas avoir fait tomber la pluie aujourd’hui ! Nous avons bien profité de notre journée en variant les plaisirs.

Itinéraire global journée

Miami

Pendant notre absence, nous soupçonnons Kiki d’avoir fait la fête avec la femme de ménage. Nous le retrouvons perché sur les oreillers.

Best Western Marina on the Bay

Nous décidons de tester le restaurant en front de baie accolé au Best Western. Une sorte de bar à sport avec une vue sympatoche pour finir notre journée.

Shuckers Waterfront Bar & Grill

2 Margaritas, un Philly cheese steak et des fish tacos, c’est bien tout ce qui nous fallait ! Et pourquoi pas une bière en plus et une key lime pie pour compléter le tableau ?

Shuckers Waterfront Bar & Grill

La nuit est tombée lorsque nous retournons, bien fatigués, à notre chambre.

Shuckers Waterfront Bar & Grill

Shuckers Waterfront Bar & Grill

Demain, nous poursuivons notre visite de Miami. Stay tuned !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *