Islands of Adventure Floride

Que calor ! #6 – Islands of Adventure

Cette deuxième journée dans les parcs Universal  Studios sera consacrée à Islands of Adventure.

Il fait gris ce matin mais pas de quoi entamer notre bonne humeur et notre excitation. De toute façon, il est prévu que le soleil revienne dans l’après-midi. Tant qu’il ne pleut pas, il n’y a aucune ombre au tableau. Comme la veille, nous prenons la navette fluviale pour nous rendre à Islands of Adventure. C’est le second parc à thème d’Universal (Volcano Bay, le 3ème, ne joue pas dans la même catégorie puisque c’est un parc aquatique).

Comme il n’est pas encore 8h, nous faisons un arrêt chez Voodoo Donuts pour un léger petit déjeuner. Le choix de cette boutique est infernal !

Nous nous dirigeons ensuite tranquillement vers les portes d’Islands of Adventure. Contrairement au jour précédent, il n’y a pas foule devant les grilles. Nous attendons patiemment avant d’attendre une annonce qui indique que ce parc ouvrira ses portes à 9h (note de Vince : en fait le parc qui ouvre à 8h change selon les jours) ! La plaie ! Comme nous avons des billets 1 parc/1 jour, nous ne pouvons pas commencer par  Universal Studios puis prendre le Hogwarts Express pour nous rendre à Islands of Adventure.

Il est hors de question de poireauter 1h dans une file d’attente. Nous repartons donc en direction du CityWalk, pour nous balader. Ce ne sera pas inutile puisque nous verrons de nombreuses choses que nous n’avions pas remarqué le soir de notre arrivée.

Islands of Adventure

A 9h, nous entrons enfin à Islands of Adventure ! Comme la veille le but était d’aller directement au Wizard word of Harry Potter et nous prenons par la gauche pour nous y rendre. Ce fût surement une erreur, non seulement parce que le chemin par la droite est plus court, mais surtout parce qu’il nous aurait moins soumis à la tentation !

Islands of Adventure

Islands of Adventure

 

Islands of adventure map

Nous pénétrons tout d’abord dans le monde de Marvel. Et en passant dessous, il nous prend l’idée d’attaquer directement par The incredible Hulk coaster. Par chance, il est fermé pour l’heure. Nous poursuivons donc notre chemin et nous remarquons que les décors sont géniaux, mais maintenant, nous résistons à l’idée de faire des attractions. Le but, c’est Harry Potter ! La traversée de Toon Lagoon ne nous pose pas trop de souci, on reste focus ! On remarque quand même que Dudley Do-Right’s Ripsaw Falls mouille beaucoup. Pas sur de la faire celle-ci.

Islands of adventure

Islands of adventure

Comme la veille le but était d’aller directement au Wizard word of Harry Potter. Mais, comme la veille, nous n’avons pas résisté très longtemps (enfin surtout moi, j’avoue !) à nous arrêter en route. Forcément, le chemin nous fait passer par Skull Island, la tanière de King Kong. Et depuis toute petite, j’adore King Kong ! En plus, il n’y a personne, nous avons à peine le temps de profiter des décors extraordinaires et de la musique qui mettent vraiment dans l’ambiance. Skull island reign of  Kong fait, sans conteste, partie de mon top 5 des attractions Universal (Islands of Adventure et Studios). C’est un simulateur 3D. Installés dans un bus, vous pénétrez dans le monde perdu, peuplé de créatures préhistoriques et d’insectes géants où règne le grand gorille. Comme il n’y a personne encore à cette heure là, nous profitons d’une rangée pour nous tout seul. Et c’est vraiment un avantage parce que l’action se passe des 2 côtés du bus. Nous ressortons émerveillés de cette attraction. Je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit si bien.

Islands of adventure

Islands of adventure

Islands of adventure

Nous reprenons la route du Wizard world dans les allées d’Island of Adventure. Et là, c’est le drame. Nous pénétrons dans Jurassic Park … Bon, allez, on se fait Jurassic Park River Adventure, en plus il n’y a personne ! Ce que nous n’avions pas calculé c’est le temps de séchage post attraction ! Comme il ne fait pas très chaud ce matin, un peu d’aide du dryer (à 5$, y a pas de petit profits !) ne sera pas du luxe. Mais nous ne regrettons rien, la chute est géniale !!

Islands of adventure

Avec tout cela, nous arrivons assez tard chez Harry. Et nous faisons un constat assez simple : il y a beaucoup plus de monde aujourd’hui à Islands of Adventure qu’hier à Universal Studios.

Il y a deux entrées pour accéder au Wizard World of Harry Potter. Celle arrivant du Jurassic Park amène directement à Poudlard. Celle arrivant du Lost Continent amène à l’entrée du Pré au Lard. Nous arrivons donc par Poudlard qui trône majestueusement sur notre gauche. A droite, une rue principale représentant le Pré au Lard en hiver, avec ses toitures recouvertes de neige. C’est encore une fois une reconstitution fidèle de l’univers créé par JK Rowling. Même la taverne des 3 sorciers est là !

Nous faisons un aller retour entre les deux entrées avant de nous diriger vers l’attraction majeure d’Islands of Adventure : Harry Potter and the forbidden journey.

Islands of adventure

Islands of adventure

Avant ça, nous sommes alpagués par une famille nombreuse qui nous demande de les prendre en photo. Et franchement, nous sommes bien content d’être tombés par hasard sur les Muggles. Une famille de rouquins de 3 filles et 3 garçons ! Ils assurent ! Et ils collent bien dans le décor !

Islands of adventure

Quand nous arrivons à Poudlard, c’est la douche froide. Une longue file d’attente se profile depuis l’extérieur de Poudlard. C’est le moment de sortir le « skip the line ». Je demande donc à une employée du parc où se trouve l’accès prioritaire. Elle m’explique que c’est dans le château. La file que nous voyons n’est pas la file pour l’attraction mais pour l’accès aux casiers ! Bien, nous nous engageons dans la file, qui au finale avance assez rapidement et de façon constante. En arrivant aux casiers, nous comprenons pourquoi il est si compliqué d’y accéder. Les gens s’agglutinent sur les premiers casiers comme à chaque fois. Il suffit de se faufiler jusqu’aux casiers du fond et le tour est joué ! Nous faisons ensuite marche arrière pour rejoindre l’entrée à proprement parler de l’attraction. C’est la cohue, les gens ne comprennent pas qu’ils doivent laisser leurs effets personnels avant de s’engager dans la file d’attente. Pour nous, pas de souci, la voie est dégagée à droite dans la file prioritaire. Nous montrons notre carte à l’employé et pénétrons dans un des décors de parc à thème les plus bluffant jamais vu. Nous nous retrouvons dans les escaliers de Poudlard où des dizaines de tableaux animés sont accrochés. Puis nous passons devant le bureau de Dumbledore …. Je regrette de ne pas avoir garder mon téléphone sur moi pour faire des photos à ce moment-là. Heureusement, nous avons fait un deuxième passage dans cette attraction, du coup, pas de regret !

Islands of adventure

Islands of adventure

Islands of adventure

The Forbidden Journey est bien différente de The escape from Gringotts. Elle remue beaucoup plus. Elle combine simulateur (qui en a rendu malade plus d’un) et décors sur un parcours assez long. C’est très agréable quand les attractions durent plus de 3 minutes. Vous êtes transportés dans Poudlard, sur le terrain de Quidditch et dans la forêt interdite. Si je me suis éclatée dans les parties simulateurs avec une réelle sensation de voler sur un balais, j’ai été prise d’une panique incontrôlable lorsque nous sommes arrivées dans la forêt interdite et que je suis tombée nez à nez avec les enfants d’Aragog … En temps normal, en analysant la situation, il semble évident qu’à aucun moment on ne puisse être touché par un élément du décor. C’est assez évident, à posteriori. Mais sous l’effet de la peur et du dégoût, je me suis recroquevillée en hurlant « dégage, mais dégage ! » au pauvres araignées factices. Ce passage m’a fait hésiter à recommencer le ride. Mais bon, une personne avertie en vaut deux ! Une fois l’effet de surprise passé, il est beaucoup plus aisé de se raisonner.

Malgré ce gros coup de flippe, j’ai adoré cette attraction. Après un passage par la boutique et le visionnage de la photo que nous n’achèterons pas, nous récupérons nos affaires au casier et continuons notre tour d’Islands of Adventure. Nous quittons donc le monde d’Harry Potter par la sortie du Pré au Lard.

Notre prochain objectif est The incredible Hulk coaster. Parce que l’heure du déjeuner approche et que ce roller coaster est à faire le ventre vide ! En route, dans le Lost World, nous tombons sur de nombreux personnages. Notamment She-Ra, dont j’étais une fan absolue, enfant, dans les 80’s ! J’avais toutes les poupées quand j’étais petite et même sa licorne ailée. Quand je m’approche vers elle, elle me demande si je la connais. Quelle question ! Of course, t’es She-Ra, la soeur de Musclor. Sauf qu’en anglais c’est He-man. Elle a rien compris la pauvre !

Islands of adventure

Nous croisons également un lémurien, hyper heureux de rencontrer Kiki.

Islands of adventure

Nous traversons ensuite Seuss Landing où un spectacle du Lorax est en cours.

Islands of adventure

Nous arrivons enfin dans le monde de Marvel. Nous avons fait le tour du parc. The incredible Hulk coaster est une des attractions phares de Islands of Adventure, il y a du monde. Nous utilisons notre pass « skip the line » pour la deuxième fois de la journée. Cela nous fait gagner pas mal de temps mais nous avons quand même un peu d’attente, environ 20 min. Mais elle valait les 20 min d’attente sans problème ! La bande son met bien dans l’ambiance, c’est vraiment l’éclate.

Islands of adventure

Après Hulk, nous allons voir Spiderman. Mais avant cela, nous croisons la route des X-Men Storm et Rogue. On discute couleur de cheveux, Rogue me conseille de rajouter une mèche blanche ! Spiderman est une attraction qui existe depuis de nombreuses années, je l’avais faite il y a 15 ans ! Et bien elle n’a pas pris une ride ! Elle est toujours aussi amusante.

Islands of adventure

Nous commençons a avoir sérieusement faim. Le Voodoo Donuts nous semble bien loin à présent. Nous revoilà à Jurassic Park. A priori, il y a une pizzeria dans le secteur. Malheureusement, elle est fermée pour travaux. Nous nous rabattons sans grande conviction sur The Burger Digs, juste au dessus du Jurassic Park Discovery Center.

Nous commandons 2 menus avec leur burger « amélioré ». Cela va prendre un temps fou pour être servi parce que les burgers sont faits à la demande. Et il faut admettre qu’ils ne sont pas mauvais pour des burgers de parc.

Bien rassasiés, nous n’avons qu’à descendre les escaliers pour rejoindre le Jurassic Park Discovery Center. Ils n’ont pas fait les choses à moitié ; entre les squelettes de dino et le labo d’incubation, on s’y croirait ! Nous jouons les apprentis techniciens de laboratoire avec les oeufs. Après plusieurs examens, en comparant les données, il est possible de déterminer à quelle espèce de dinosaure appartient l’oeuf.

Une voix nous alerte soudain. Une naissance est à venir très prochainement. Et en effet, derrière la vitre du laboratoire, un œuf est sur le point d’éclore. Mais de quelle espèce s’agit-il ? Un petit raptor ! C’est le petit garçon derrière nous qui est chargé de lui trouver un nom. Un scientifique vient donc à sa rencontre pour noter tout ça dans le registre. Ce petit raptor s’appellera Bolt !

Islands of adventure

En sortant du Visitor Center, j’ai envie de faire Pteranodon Flyers. Nous nous dirigeons donc vers cette attraction. Et là, je vais m’entendre dire un truc que jamais dans ma vie je n’ai entendu et que je n’entendrai jamais plus : vous êtes trop grande. En effet, cette attraction est limité à un enfant de moins de 1.40m et un accompagnant adulte. Puisque Vince et moi faisons plus de 1.40m tous les deux et bien, pas possible de la faire !

Pour nous consoler, nous nous promenons dans les décors.

Islands of adventure

Comme j’avais préféré ne pas prendre de bière au beurre avant de monter dans Hulk, nous retournons au Pré au Lard pour en acheter une. Elle fera office de dessert. Puis tant qu’on est là, pourquoi nous n’irions pas faire Flight of the Hippogriff. Et puis, allez, on se refait the Forbidden Journey ?! Ok !

Islands of adventure

Islands of adventure

Islands of adventure

Malheureusement, et à priori comme souvent, Hagrid’s Magical Creatures Motorbike Adventure est fermé au public.

Notre prochain arrêt se fera dans le Lost Continent, plus précisément chez Poséidon, à Poseidon’s Fury. C’est un spectacle d’effets spéciaux.

Islands of adventure

Nous avons envie, avant de quitter le parc, de refaire certaines attractions faites le matin. Nous repassons une nouvelle fois par Marvel Super Hero Island où nous allons assister à l’arrivée de supers héros. J’en profiterai pour faire une photo avec Captain America et avec les vilains de Spiderman.

Nous allons passer notre tour pour Dudley Do-Right’s Ripsaw Falls et Popeye & Bluto’s Bilge-Rat Barges. Ces deux attractions mouillent vraiment trop. Nous voyons des gens en ressortir trempés de la tête aux pieds. Parce qu’en plus de la chutes durant laquelle on est copieusement arrosé, des bornes permettent à n’importe qui, moyennant un quart de dollars, de vous arroser grâce à des jets d’eau sur le retour. Nous avons croisé un spécimen particulièrement sadique, sourire aux lèvres qui alimentait avec frénésie une de ces bornes. Donc, merci, très peu pour nous !

Islands of adventure

Islands of adventure

Nous avons tellement aimé Skull Island Reign of Kong que nous décidons de le refaire. Cette fois, nous ferons près de 30 min de queue. Même avec le pass « Skip the line ». Nous échangeons nos place par rapport au matin de façon avoir d’autres scènes sur les écrans.

Puis, nous finissons par un dernier tour de Jurassic Park River Adventure. Nous savons que nous allons être mouillé mais ça sera toujours moins qu’avec Dudley Do-Right’s Ripsaw Falls. Puis après, nous avons décidé de rentrer. Etre mouillé ne sera pas un gros problème. Cette fois-ci je prends mes précautions et je range ma veste et ma pochette dans le sac à dos de Vince. Toujours ça de moins de trempé ! Avant de monter dans le petit bateau, l’employé nous demande si nous voulons monter devant. Bien sur ! Quitte à être mouillés, autant y aller à fond ! C’est sympa, on voit des dinosaures sur notre petit rivière calme et puis arrive le clou de l’attraction et la chute vertigineuse. Sauf que là, il y a plus de monde dans le bateau et le poids influence sur le niveau d’éclaboussure ! Vince a pris très cher ! Avec en prime, un retour de petite vague !

Islands of adventure

Islands of adventure

Islands of adventure

Islands of adventure

Islands of adventure

Sur cette note rafraîchissante, nous quittons Island of Adventure !

Pour résumé nous avons pu faire sur la journée à Island Of Adventure  :

  1. Skull island reign of  Kong (++++)
  2. Jurassic Park River Adventure (++)
  3. Harry Potter and the Forbidden Journey (++++)
  4. The incredible Hulk coaster (++++) (note de Vince : ce coaster est vraiment très fun, confortable et ne fait pas trop peur malgré les 7 inversions)
  5. Amazing Spiderman (++)
  6. Jurassic Park Discovery Center (déj Burger parce que Pizzeria en travaux)
  7. Flight of the Hippogriff (+)
  8. Harry Potter and the Forbidden Journey (++++)
  9. Poseidon’s Fury (+)
  10. Skull Island reign of Kong (++++)
  11. Jurassic Park River Adventure (++)

Il est 16h, lorsque nous nous dirigeons vers la navette fluviale. Encore une fois, il est possible de rester beaucoup plus longtemps sur place. Nous avons très peu flâné dans les boutiques et nous ne nous sommes posés qu’une seule fois pour déjeuner.

Comme nous quittons Orlando le lendemain et que nous sortons ce soir, il ne fallait pas que nous rentrions trop tard à l’hôtel pour boucler les valises.

Dîner à Kabooki Sushis

Nous avons RDV à 18h30 chez Rachel. Lorsque nous arrivons, elle prépare à manger pour les enfants. Elle est dans le speed, comme toujours, mais elle nous ouvre une bouteille de Champagne, histoire de commencer doucement la soirée. Omar qui était en déplacement depuis 4 jours nous rejoindra directement au restaurant où nous avons une réservation à 20h. Elle tient à nous faire découvrir son restaurant de sushis préféré qui propose des menus dégustation.

A 20h (on n’est jamais à l’heure avec Rachel), tout le monde monte dans la Tesla, direction Kabooki Sand Lake, à deux pas de chez eux. Omar est déjà sur le parking à nous attendre. Alors vu de l’extérieur, le restaurant ne paie pas de mine. Il se trouve dans une de ces plaza commerciale typique américaine. Mais quand on entre, on se retrouve dans un cadre élégant et feutré.

Kabooki Sushis

Normalement, le menu dégustation n’est servi qu’au bar. Mais Rachel a toujours su jouer de ses charmes et nous avons une table, juste derrière le bar, où pourra nous être servi le fameux menu dégustation : Omakase experience.

Kabooki Sushis

Kabooki Sushis

Après et bien, c’est un dîner entres amis de longue date. Ils sont heureux de pouvoir nous faire découvrir ce restaurant. Nous leur avions amené au Quinzième de Cyril Lignac lors de leur dernière venue en France.

Kabooki Sushis

Kabooki Sushis

Il faut dire que les sushis sont excellents, raffinés. Une mention particulière pour le sushis au foie gras poêlé (qui n’est pas dans l’expérience Omakase). Un délice. Nous avons accompagné le tout d’une dégustation de Saké, plus ou moins filtrés. C’est hyper intéressant. Et puis la fameuse dégustation de Wasabi frais, râpé, à consommer immédiatement, faute de quoi, il perd son piquant.

Kabooki Sushis

Kabooki Sushis

Pour finir, un dessert au fromage de chèvre et à la betterave. Moi qui déteste la betterave ! Et bien c’était très bon !!

Kabooki Sushis

Nous sommes les derniers dans le restaurant, il est temps de rentrer. Nous aurions aimé poursuivre la soirée mais il faut être raisonnable. Nous espérons nous revoir très rapidement.

Kabooki Sushis

Nous rentrons à l’hôtel exténués ! Demain, nous quittons notre chambre confortable du Loews Portofino Bay Hotel pour une nouvelle étape de notre roadtrip Floridien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *