Venise Italie

ITALIE – Week End à Venise , la Sérénissime

Cela faisait un moment que l’idée de visiter Venise nous titillait ! Seulement voilà, la foule qui s’y masse habituellement nous rebutait. Nous avons donc profité de la crise Covid qui impacte fortement le tourisme asiatique et l’arrêt des escales croisières pour enfin nous y rendre.Et comme nous ne sommes pas frileux, nous avons sauté sur l’occasion de l’anniversaire de Vincent pour y fêter la nouvelle année 2022.

Nous avons décollé avec EasyJet le jeudi 30 décembre 2021 avec un test antigénique négatif en poche direction l’Aéroport Marco Polo. Après ce court vol, nous nous sommes rendu à notre hôtel situé au nord du Grand Canal en water taxi. Nous aurions pu prendre un vaporetto, les bateaux bus, mais nous avions envie de profiter à fond de notre expérience Vénitienne. Et ce qu’on peut dire, c’est que cette arrivée fût mémorable !

Il est également possible de rejoindre Venise par la voie terrestre, en bus ou en train.

Venise

 

Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockVENISE PRATIQUEVecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe Stock

Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockOù dormir à Venise ?

Très bonne question ! Je ne vous conseillerais pas un quartier, car c’est vraiment une affaire de goût. San Marco présente l’avantage d’être au cœur de l’action, mais il y a aussi beaucoup plus de monde puisque c’est le quartier le plus touristique de Venise.

J’avais réservé un bel hôtel 4 étoiles dans le quartier de Santa Croce, près de la gare pour l’anniversaire de Vincent. J’avais particulièrement apprécié les lits baldaquins de l’Hôtel Canal Grande qui mettent vraiment dans l’ambiance Vénitienne. Les chambres sentaient bon Rondo Veneziano ! De plus, je trouvais l’emplacement assez intéressant, sur le Grand Canal (d’où le nom de l’hôtel) à 2 pas d’arrêts de vaporetto.

Nous avions une suite junior, la bleue, avec une double exposition sur Campello Grande et Salizada de la Chiesa. Nous étions vraiment au calme. Compte tenue de la période de l’année, je n’ai pas trouvé utile de prendre une chambre avec vue. Il faisait toujours nuit lorsque nous étions à l’hôtel.

Nous avons été très satisfait de l’accueil, de la propreté et du confort de la chambre. Ils nous ont même déposé un gâteau d’anniversaire pour Vincent et nous on remis un coupons pour 2 verres au bar, à notre convenance.

Canal Grande Hotel Venise

Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockComment se déplacer à Venise ?

Tout le monde vous le dira, le mieux c’est de marcher ! Et ce n’est pas faux ! Mais si comme nous, votre hébergement est un peu excentré, vous avez toujours la possibilité de vous déplacer en Vaporetto, les bateaux bus. De nombreuses lignes parcours le Grand Canal et d’autres font le tour de la ville par l’extérieur. Il faudra également prendre un vaporetto pour vous rendre sur les iles plus éloignées comme Burano.

Map Vaporetto Venise

Pour 2€/pers vous pourrez faire une traversée du Grand Canal en Gondole collective à certains endroits. Cela permet d’éviter les grand détour pour trouver un pont (il ne sont que 3 sur le Grand Canal). Nous l’avons emprunté après notre visite de Sanat Maria de la Salute pour rejoindre rapidement le quartier de San Marco.

Pour plus de tranquillité et de liberté, nous avons opté pour un pass 72H acheté en ligne avec le city pass. Mais il est vrai que le forfait peut sembler onéreux si vous n’êtes pas sûr d’emprunter tous les jours les vaporetto. Les bus desservent par la force des choses moins de quartiers : Mestre, Lido, la gare de la Place de Rome et une partie de Santa Croce.

Assurez vous d’avoir une bonne connexion Internet sur votre smartphone ou installez MAPs.me, parce que se diriger dans les rues biscornues de Venise n’est pas une mince affaire ! D’ailleurs, à voir tous les touristes les yeux rivés sur leur GPS on se demande comment on faisait avant ?! Je pense juste qu’on se perdait plus facilement !

Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockOù manger à Venise ?

A Venise, on ne peut pas mourir de faim ! Il y a des restaurants ou des snacks à tous les coins de rue. J’avais réservé les restaurants pour le soir via The Fork avant de partir. Le midi, nous avons rechercher toujours sur the Fork, des restaurants autour de nous. Nous avons mis l’accent sur la cuisine Vénitienne et privilégié les produits de la lagune.

Ce que nous pouvons vont conseiller les yeux fermés :

Restaurant Agli Alboretti (restaurant de l’Hotel du même nom)

Nous avons trouvé ce restaurant sur place, via the Fork après la visite d’un musée. Nous avons été extrêmement bien servis. On nous a même offert un limoncello et un amaretto en fin de repas.

Al Gobbo di Rialto

Le premier soir, j’avais réservé dans une pizzeria très bien notée. La salle était vraiment très agréable et la carte des pizza longue comme le bras. Malheureusement nous n’avions pas faim et la fatigue de la première journée n’aidant pas, nous nous sommes contentés d’une bière et d’une pizza mangée sans grande conviction.

Café du Palais des Doges

Nous avions RDV à 12h30 pour la visite secrète et n’avions donc pas le temps de nous poser pour déjeuner au restaurant. Et bien nous n’avons pas été déçus. Il est rare de mangé aussi bien dans des cafés de musées. Mais franchement, si l’occasion se présente, allez y !

Trattoria da Primo à Burano

Beaucoup plus difficile d’éviter les pièges à touristes sur l’île de Burano. Nous nous sommes posés à la Trattoria da Primo pour un verre de vin et un plat de pates savoureux.

Punto G

La plus belle surprise de ce séjour. En arrivant, nous avons été rebutés par l’aspect extérieur et le comptoir réfrigéré dans la salle. Ce restaurant avait de très bonnes notes et se trouvait à proximité de notre hôtel. Nous avons surmonté notre mauvais à priori qui s’est vite envolé à l’accueil chaleureux du patron. Notre serveur qui parlait très bien français a été de très bon conseil. Nous avons mangé des spécialité locales, très bonnes et pour pas cher !

La Caravella

A deux pas de la Fenice, le restaurant de l’hôtel Saturnia est une institution Vénitienne ouverte au début des années 60 Même Simone de Beauvoir le mentionne dans ses livres !

Le décor peut paraitre un peu kitch mais le service est de grande qualité et la carte propose une cuisine gastronomique Italienne avec des produits locaux. Le soufflé vanille Amaretto est à tomber ! On nous a offert un verre de Ramandolo, un vin blanc liquoreux, en fin de repas.

Local Restaurant

Celui-ci, c’était mon cadeau d’anniversaire pour Vincent, le soir du 31 décembre. Local est un restaurant avec une étoile Michelin. Comme son nom le laisse entendre, Local ne sert que des produits locaux ! Le menu du 31 décembre était un menu dégustation en 9 services. Pour le compléter nous avons opté pour l’accord mets vins. Je pense que Local mérite un article à lui tout seul !

 

L’avis du Guide MICHELIN

Une cuisine vénitienne contemporaine, tel est le programme gastronomique du jeune chef qui revisite avec beaucoup d’intelligence et brio les grands classiques locaux. Au menu des recettes de caractère aux saveurs franches et bien distinctes, grâce aussi à l’intégration d’authentiques perles culinaires de la lagune (d’où le nom du restaurant), déclinées dans des menus Dégustation enthousiasmants.

Prendre un goûter au Café Florian

Ou juste un café ! Sur la place Saint Marc c’est une autre institution Vénitienne. C’est beau, c’est chic et c’est bon. A l’image des plus célèbres cafés Viennois, on se retrouve transporté à une autre époque. Et on a eu de la chance, nous n’avons pas eu à faire la queue pour avoir une table !

 

Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockQUE FAIRE A VENISE ?Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe Stock

Il y a 1001 visites à faire à Venise. Mais la chose la plus importante, c’est de se laisser transporter par l’atmosphère. Elle est unique. Venise est une ville qui ne ressemble à aucune autre.

 Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockVisiter des palais

En 4 jours, nous n’avons pas trainé nos savates dans de nombreux Palazzo de Venise, mais nous tenions à en visiter au moins un et pas n’importe lequel, le Palazzo Ca’ D’Oro.

Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockVisiter des musées

Notre priorité à Venise était la Galerie de l’Académie. Vincent aime beaucoup Bosch et la Galerie de l’Académie expose plusieurs triptyques de ce peintre.

Si vous n’êtes pas trop « musée » celui de San Marco est fait pour vous. Situé dans la Basilique; il donne accès aux terrasses.

 

Nous avons également visité le musée Correr.

Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockVisiter des églises

Elles sont très nombreuses. Il faut compter entre les églises du chorus, les églises mineurs, les basiliques … Compliqué de s’y retrouver. Nous n’avons pas cherché à faire de visites spécifiques nous contentant d’entrer dans un édifice au grés de nos déplacements dans Venise. Résultat des courses, du fait de la période de l’année, des horaires et fermetures, nous n’avons visité aucune église du Chorus ! Mais comme nous comptons bien revenir à Venise, ce n’est pas bien grave !

Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockFaire l’itinéraire secret du Palais des Doges

C’est un incontournable de Venise. Elle vous fera découvrir la l’histoire de la ville sous un autre angle. Qui l’eut cru, le Palais des Doges renfermait la prison ! Casanova, lui même, y a été enfermé (et s’en serait échappé !). Mais chut ! je ne voudrais pas vous spoiler ! A la fois, glaçante et fascinante, cette visite vaut le coup d’être réserver plusieurs semaines à l’avance.

Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockFaire un tour en Gondole

Bon, j’avoue, nous n’avons pas eu le temps ! Mais la prochaine fois, promis ! On la joue touristes à 1000%. Nous avons quand même emprunter une gondole collective pour 2€ pour faire la traversée au sud du Grand Canal. Mais ça s’apparentait plus à du transport urbain qu’à une balade romantique.

Juste un conseil, fuyez les gondoles sur les grands axes. Choisissez les gondoliers sur les petits canaux (il y en a partout). C’est moins l’usine et plus intime.

Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockSe rendre sur les îles de Burano et Murano

Il serait dommage d’aller à Venise et de ne pas faire un passage à Burano (et Murano tant qu’on y est, c’est sur la route).

Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockAller à l’Opéra

Pas forcément pour assister à un concert ou un ballet. La Fenice, l’opéra de Venise, se visite ! Attention toutefois au jours et horaires, en cas de répétition, vous trouverez porte closes. Le planning est consultable en ligne.

Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockSe perdre dans les ruelles

Le plaisir de se promener à Venise … déambuler sans but précis le long des canaux. Traverser les petits ponts jusqu’à finalement tomber sur le Grand Canal et le Pont du Rialto. Rien que pour ces petits plaisirs, la visite de la Sérénissime s’impose.

Venise

Place San Marco Venise

Vecteur Stock Gondolier - Silhouette noir et blanc | Adobe StockVenise By Night

Pour Finir, quelques photos de Venise la nuit, lorsque les bateaux ont déserté les canaux.

 

Pour conclure, cette simple remarque que nous nous sommes faite, et qui veut tout dire : il faut que nous allions à Venise tous les ans !